[forum yaoi] Une école dirigée par un scientifique qui se prend pour dieu et crée de toutes nouvelles races...

 

Partagez | 
 

 Mais que s'est-il passé? [PV Daisuke]

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Mais que s'est-il passé? [PV Daisuke]   Ven 28 Sep - 19:17

C'était bizarre. Je ne sentais plus rien, c'était comme si j'étais mort. Pourtant je me souviens bien être entré dans cette école, hum, comment s'appelait-elle déjà... Gakuen Bakemono il me semble. Je me souviens avoir attendu trois plombes pour rien. J'étais sur le point de partir quand j'avais senti une douleur atroce dans le cou. Avant même de comprendre j'étais déjà endormi. Rah, qu'est-ce que j'aurais aimé être chez moi, sans aucun soucis. La prochaine fois, je réfléchirais à deux fois avant d'accepter une invitation à un endroit que je ne connais même pas!

Puis j'ouvris les yeux, la lumière me brûlait les yeux, mais petit à petit je m'y habituais. J'avais mal partout, mes bras et mes jambes étaient tout engourdis.

- Mais que s'est-il passé à la fin?

Au bout d'un moment, je réussis à me relever. J'ai commencé à marcher histoire de me dégourdir un peu les jambes, quand quelque chose me fit tomber. C'était un mec, allongé par terre, encore en train de dormir à ce que je vois! J'essayais alors de le réveiller.

- Hey mec, ça va?

Je le secouais depuis un bon moment, puis il finit par se réveiller, ouf, j'allais pas jouer la nounou pendant trois plombes quand même.

- Enfin, tu te réveilles!

Je me mis juste devant lui, à une distance raisonnable pour ne pas paraître suspect.
Revenir en haut Aller en bas
Daisuke Kabau
Mister Wolverine 2013
avatar

Messages : 24
Date d'inscription : 14/06/2012

fiche personnelle
Préférence : sans préférence
liaison :
race : Golem

MessageSujet: Re: Mais que s'est-il passé? [PV Daisuke]   Ven 28 Sep - 21:34

Un long voyage... Ce fut un très long voyage pour arrivée jusqu'à l'école... Cette terre promise où je pourrais refaire ma vie... Où je n'aurais pas ma mère sur le dos à me regarder avec son regard de tueuse. Un endroit où l'on me considéra pas comme le grand frère tapeur. J'avais surtout d'un endroit sans lui.. Qui m'avait abandonné.. Combien de temps étions nous rester ensemble ? Un an voire plus, je sais plus... D’ailleurs je devrais arrêter d'y penser.

C'est ce que je me promis tout en fermant ma valise pleine à craquer. Il devait être dans les deux heures du matin et la maison était profondément endormie. Je n'avais pas parlé à ma mère du fait que je partais dans un internat.. Elle aurait était capable de me dire non, rien que pour me gonfler. Je soupirais et descendis sans un bruit. Je déposais sur la table un mot, une lettre à l'intention de ma mère, cette dernière disait:


Citation :
Chère ? maman,

Je sais très bien ce que tu penses de moi, je n'en peux plus de vivre ici, de t’entendre m’insulter à chaque fois que je passe la porte alors j'ai décidé quelque chose. Je m'en vais.. Pas la peine de me chercher, là où je suis je serais très bien. Oh pas la peine de crier au blasphème ou de hurler de joie, je ne parle pas de suicide. J'ai effectivement pris la décision de m’inscrire dans un internat dont je tairais le nom, je m'y rends dès ce matin. Donc je te dis sûrement adieu.. Ah non c'est vrai au diable après tout je suis gay et c'est bien connu dieu est homophobe.

Ton fils
J'étais plutôt fier de ma petite lettre, elle était un peu méchante mais ma mère la méritait amplement. C'est sans un regard en arrière que je sortis de chez moi pour aller à pied jusqu’à l'air du bus. Je regardais les arrêts, il fallait que je prenne le bus 47.. Qui arrivait dans 7 minutes. Je m'assis pour attendre les 7 minutes et il arriva pile poil à l'heure. Vu l'heure, le bus était vide, d’ailleurs, le chauffeur était étonné de me voir. Je validais mon tiqué et m'assis de façon a voir le paysage et pouvoir voir les stations prochaines. Environ une demi-heure plus tard, j'étais devant la gare. Je devais prendre le train sans ticket, je n'aimais pas ça mais je n'avais pas le choix. Je n'aimais pas ça parce que c'était un manque de respect envers les voyageurs qui eux payaient et pour les membres qui travaillaient, même si c'était cher, même si il y avait des problèmes, il y avait des gens qui travaillaient et c'était normal de les payer en achetant notre billet. J'aimais pas aussi parce que c'était stressant... Si jamais je tombais sur un contrôleur, j'étais foutu. J'avais une heure de trajet... c'était long assez long pour me faire contrôler. Heureusement pour moi, personne ne vint et je sortis sans encombre. Après une heure de marche.. enfin une heure c'était pour les rapides, je me rendis compte que pour moi c'était plus 2h30 voir 3h. Enfin bref, après cette longue balade... Elle était là : LA GAKUEN BAKEMONO !

Je souris.. J'étais enfin arrivé. Je posais ma valise pendant quelques secondes pour me frotter les mains. Elles étaient endolories à cause du poids de la valise. Ma main était légèrement rouge, il allait me falloir une petite crème pour les mains. Je décidais d'entrer, le hall était entièrement vide mais il était magnifique, j'en avais le souffle coupé, tellement que je sentis une douleur dans la nuque.. Hein ? Une douleur ? C'était pas normal ça. Le monde devint soudainement flou puis noir.. Totalement noir.

Une voix... Une voix retentit douloureusement dans mon crane, une voix masculine. Elle me demandait si j'allais bien. Le monde revint petit à petit. J'étais allongé sur le sol, la tête sur le carrelage du hall. Que s'était il passé ? Quelque chose en dessous de moi me gênait.. mais sur quoi je m'étais assoupi ? Je me redressais doucement, je me sentais lourd... nettement plus lourd qu'à la normale. Il me fallut toutes mes forces pour décoller du sol. Une fois debout, je remarquais une épée... C'était ça en dessous de moi, en la voyant, j'eus comme un frisson.. Comme si, elle avait était faite rien que pour moi. Je la ramassais, manquant de tomber.



Bon sang ? Il s'est passé quoi ? j'étais en train de regarder le hall quand boum ! le trou noir. Je suis nouveau ici, tu as vu quelque chose ?


je le regardais, mon regard maintenant fait d'or. Je frottais doucement mon cou, il était encore endolori. Pourquoi m'avait-on endormi ? Que s'est il passé ? J'avais encore mes vêtements et mes fesses contrairement au reste de mon corps ne me faisait pas mal alors ? que s'était il passé ?


[ XD j'étais inspiré ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mais que s'est-il passé? [PV Daisuke]   Ven 28 Sep - 22:14

Je me demandais sérieusement ce qui avait bien pu se passer pour qu'on se retrouve endormis dans le hall. C'était de plus en plus bizarre, cette histoire...

Bon sang ? Il s'est passé quoi ? J'étais entrain de regarder le hall quand boum ! le trou noir. Je suis nouveau ici, tu as vu quelque chose ?

Tiens, la même situation que moi, c'est incroyable...

- Je ne sais vraiment pas ce qui a pu se passer, désolé. Je suis dans la même situation que toi.

J'étais en train de réfléchir à ce qui a bien pu se produire, quand je sentis une douleur atroce dans le bas de mon dos, comme si quelque chose voulait sortir.

- Aaaaah!

La douleur me plaqua au sol. Au bout de quelques minutes, la douleur s'arrêta, laissant place à une gêne, mais c'est quand même mieux que la douleur, mais c'est toujours assez bizarre...
Après m'être observé attentivement, un détail me choquait, quelque chose me chatouillait le bout des jambes. Je me retournais, j'avais vraiment très très peur. Je vis alors une queue. Attendez, une QUEUE! Oulà, je rêve, je vais me réveiller.
De toute façon, on ne sent pas la douleur dans un rêve, là je l'ai bien senti passer, donc c'est la réalité.
Revenir en haut Aller en bas
Daisuke Kabau
Mister Wolverine 2013
avatar

Messages : 24
Date d'inscription : 14/06/2012

fiche personnelle
Préférence : sans préférence
liaison :
race : Golem

MessageSujet: Re: Mais que s'est-il passé? [PV Daisuke]   Ven 28 Sep - 22:56

[ Je vois bien que ce doit être un de tes 1er rp mais pourrais-tu au moins respecter le nombre de lignes qui est de 10 entières ? Je t'ai fait tout de même un message de plus de 40 lignes, alors pense à décrire ce que ressent ton personnage, ce qu'il voit, c'est un peu frustrant pour les autres de faire un grand nombre de ligne et d'être répondu par 9 lignes et encore moi avec mon écran plat j'en vois que 6, donc si tu veux des conseils pour améliorer ton rp n'hésite pas on mord pas nio ]


Le jeune garçon qui se trouvait avec moi semblait plutôt jeune, en tout cas, sur, il était plus jeune que moi? Il avait des cheveux en pique, je me demandais d’ailleurs combien de tonne de gel il avait bien pu mettre pour que ça tienne. Il m’annonça qu'il ne pouvait pas résoudre cette énigme et qu'il était dans le même cas que moi. Le même cas que moi ? Voila qui était de plus en plus louche.. Nous nous étions tous les deux endormi là.. Depuis combien de temps dormions-nous ? tout ça était vraiment étrange et une chose était sûre .. C'était lié à cet endroit. Je poussais un soupir de réflexion, plongé dans mes pensées quand un cri retentit dans mes oreilles. En moi c'était comme si une alarme venait de sonner.. Quelqu'un était peut être en danger. Mon sang sembla bouillir en moi et j'eus l'étrange envie de dégainer l'épée. Je remarquais finalement que le cri avait était poussé par mon jeune camarade qui s'était littéralement écroulé sur le sol. Son visage était transformé par la douleur. Que se passait-il ? Où avait-il mal ? Je m’accroupis vers lui et ce fut à mon tour de lui demander si il allait bien.


Ça va ?

C'était une question que je savais bête, bien entendu que non ça allait pas.. il avait mal. Si je m'étais écouté, je me serais frappé. Au bout de quelques minutes, qui me semblèrent d’ailleurs des heures, le visage du petit se détendit. Il semblait aller mieux mais il avait l'air gêné. Intrigué mais aussi inquiet, je lui demandais:

Et bien qui a-t-il ? Que s'est-il passé ?

J'étais aussi inquiet pour moi, je ne comprenais pas ma propre réaction.. Ce bouillonnement et cette envie surpuissante de protéger le garçon.. Ça avait été tellement fort, comme si j'avais soudain pris une drogue. En tout cas c'était pas normal.. Pas normal du tout. Mais qu'avait-il bien pu se passer pendant mon absence. J'en était persuadé, mon envie de le protéger n'était pas dû au seul fait qu'il ressemble un peu à l'un de mes frères. Je pris avec une certaines tendresse sa main.

Peux-tu te relever ?


C'était bien joli ça comme question mais il fallait d’abord que j'y arrive moi-même, j'avais toujours cette impression de lourdeur et toujours cette douleur dans tout mon corps. J'avais pu remarquer qu'il y avait des petits points rouges partout sur mes mains, comme si on m'avait piqué, j'en avais aussi sur le visage mais ça, je ne pouvais pas le voir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mais que s'est-il passé? [PV Daisuke]   Sam 29 Sep - 11:19

J'avais un mal de chien, j'aurais aimé avoir un couteau pour permettre une sortie moins douloureuse.

Ca va ?

- Oui, ça peut aller, ne tant fais pas!

C'était vraiment étrange tout ça. Cette douleur dans le bas de mon dos étant partie, je ressenti une gêne, comme si quelque chose était collé à l'endroit où j'avais mal. Je regardais derrière mon dos, pour voir si tout étai normal, eh bien non! Qu'est-ce que je vois?! Une queue?! Bon, là, j'étais un peu beaucoup paniqué, moi. Avoir une queue du jour au lendemain, c'est un peu tiré par les cheveux, l'affaire. Je tirais un peu histoire de voir si c'est pas une mauvaise blague du type qui est à côté de moi. Ça me faisait plus mal qu'autre chose. J'en conclus alors que c'était bien une vraie queue.

Et bien qui a t'il ? Que s'est il passé ?

- Je ne sais pas, mais en tout cas, plus de douleur!

J'ai préféré faire comme si de rien n'était, pour éviter de l'inquiéter plus qu'il ne l'était déjà. Je me releva, mais je bascula en arrière aussitôt. Ma queue était aussi lourde que ça?! Pendant que j'y pense, si moi j'ai changé, l'autre mec aussi! C'était vraiment le déclic! Moi, j'avais une queue, si ça se trouve l'autre mec aura des ailes ou des cornes! Une chose est sûre, ce type n'a rien des caractéristiques que je viens de citer.

- Au fait, je m'appelle Fujimoto Hanawa, enchanté!

Je me releva alors, cette fois en oubliant pas le poids de ma queue, et je vois alors un miroir. Je m'y rendit, voir si il n'y avait pas d'autres changements. Le miroir reflétait mon corps, mais je ne vit que la queue blanche, d'ailleurs j'ai remarqué qu'elle ressemblait à une queue de lion, mais le bout était bleu clair et avait une forme de flamme, comme si il était en train de cramer. Attends, mais C'EST une flamme! J'essaya alors de l'éteindre, mais elle était toujours là! Pourtant j'avais tout essayé, mettre de l'eau, souffler, me rouler par terre, rien y fait, impossible de l'éteindre. Mais moi, j'avais pas envie de me cramer! Une petite seconde, si la flamme est au bout de ma queue, ça veut dire que quelque part elle me crame, mais bizarrement je ne sent rien. Alors je mit ma main sur la flamme, pareil, elle ne me faisait pas mal, elle ne me brûlait pas. C'était plus qu'étrange, normalement une flamme, ça brûle! Qu'est-ce que j'aimerais être sa place, lui, il n'a pas de changement ni rien. Bizarrement, j'avais l'impression d'avoir changé de corps. Je me regardais, et j'avais remarqué que j'étais dans le corps de l'autre mec! Comment avais-je pu changer de corps en même pas quelques secondes? Je retourna alors dans mon corps, ne comprenant pas comment j'ai fait d'ailleurs! C'était de plus en plus étrange. Déjà, j'ai une queue et je peux posséder les gens. Posséder les gens?! Ok... Le truc le plus bizarre du monde.

- Désolé, c'était un accident, je ne le referais plus, promis!

Après m'être excusé, j'étais vraiment angoissé, j'attendais la réaction de mon partenaire, j'espère qu'il n'aura pas peur de moi.
Revenir en haut Aller en bas
Daisuke Kabau
Mister Wolverine 2013
avatar

Messages : 24
Date d'inscription : 14/06/2012

fiche personnelle
Préférence : sans préférence
liaison :
race : Golem

MessageSujet: Re: Mais que s'est-il passé? [PV Daisuke]   Sam 29 Sep - 13:53

Je m' inquiété toujours, je ne devrais pourtant pas être aussi inquiet que ça, je ne le connaissais même pas et il n'avais pas l'air d'aller aussi mal que ça. Je en vis pas la queue qui avais pousser au niveau de son arrière train, j'aurais moi même paniquer... En 1er lieu, je n'avais jamais vue d'humain à queue d'ailleurs j'avais jamais quoi que ce soit de fantastique. Je paniquerais aussi pour le faite que si lui avait était étrangement trafiquer, peut être que moi aussi je l'avais été. Alors qu'il allais se relevé, je vis le garçon partir vers l'arrière, comme emporter par un poids dans son dos. je lui conseilla de se rassoir le temps qu'il aille mieux. Naïvement, je pensais qu'il avais eu juste un petit malaise. Le jeune homme se présenta, il se nommais Fujimoto Hanawa. Je lui souris gentiment avant de répondre:

Daisuke Kabau, je suis moi aussi enchanté de te rencontrer.

Après quelque instant, le garçon se releva, il faisait attention à ne pas retomber, ça se voyais et ej trouvais ça étrange. IL se regarder dans la glace et la je ne pus que la voir... sa queue. Il fallait être myope pour ne pas voir ça. J'avoue que comme il l'avait prévue, je commença à paniquer. C'était quoi ce bordel ? Pourquoi avait il une queue ? C'était impossible ? Alors que j'allais moi même me regarder dans la glace, un truck encore plus étrange arriva... Je fut comme repousser par mon propre corps, comme-ci... On n'avait pris ma place dans mon corps, j'étais la oui mais je ne pouvais plus rien faire, on agissait à ma place. Cette sensation ne dura qu'une paire de seconde mais elle me secoua aussi bien qu'une montagne russe. Le jeune garçon s'excusa, il répété que c'était un accident, qu'il ne l’avais pas fais exprès.

C'est... toi qui .. à fais ça ?

Il fallait être fou pour ne pas avoir peur dans cette situation, et malheureusement pour mon camarade, il me fit affreusement peur. Entre ce pouvoir étrange qu'il avait et cette queue plus le fait d'avoir était agresser à mon arrivée, ça faisait beaucoup. En tout cas, ça faisait trop pour moi. je recula d'un pas, je n'étais pas un peureux de nature mais c'était tout de même trop étrange ce qui se passer.


Ecoute .. euh Fujimoto.. Pour le moment, je pense que tu devrais... rester à bonne distance de moi..


je ne voulais pas le blesser je rajouta donc:

Tu sais si il t'on fais des truck étrange, ils me l'ont peut être fais aussi alors on sais pas trop de quoi je suis capable.


j'étais plutôt fier d'avoir trouver cette réponse, même si j'avais vraiment peur que cette excuse soit en faite réelle. Je parti me regarder dans la glace, je remarqua alors toute les petite piqure. Le garçon ne les avait il pas remarquer ? Elle était pourtant visible sur mon visage... Alors soit le jeune garçon n'avais rien vue et était trop occupé par lui même pour voir.. Peut être bien qu'il était aveugle aussi ? Ou alors .. Il était de mèche avec eux, il faisait parti de ceux qui m'avait assommé. Je ne savait pas qu'elle version était la bonne.

que?


Je venais de remarquer mes yeux et mes cheveux... Pourquoi m'avait on coloré les cheveux et les yeux. Mes yeux briller comme de l'or pur.. je m’approcha un peu plus, mes yeux était comme... Non c'était pas possible mes pupilles, j'avais vraiment l'impression que c'était de l'or.

Que m'ont il fais ? Que nous ont ils fais...

Je frémis de terreur... Une chose était sur, je n'étais plus le même qu'il y a quelque instent.. .En rentrant ici, j'étais devenue autre chose mais quoi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mais que s'est-il passé? [PV Daisuke]   Sam 29 Sep - 15:42

J'étais angoissé, je ne savais pas comment allait réagir mon camarade. J'étais aussi effrayé par mon pouvoir. Au moins je connaissait son nom, Daisuke Kabau.

C'est... toi qui .. à fais ça?

- J'en ai l'impression.

J'étais vraiment effrayé, par ma queue enflammée et surtout par mon pouvoir. Mais ensuite, un autre, enfin deux autres petits détails avaient changés. Mes oreilles était plus pointues et mes dents aussi! Bon récapitulons, une queue, des oreilles et des dents pointus et un drôle de pouvoir. Je ne voyais qu'une seule explication, j'étais devenu un démon. J'étais effrayé par cette conclusion.

Ecoute .. euh Fujimoto.. Pour le moment, je pense que tu devrais... rester à bonne distance de moi...

Je me reculait de quelques pas, pour ne pas que mon partenaire n'aie trop peur. Qui n'avait pas peur dans de telles circonstances? Quand on découvre que l'on est devenu un démon, c'est-à-dire un monstre, et que l'on peut contrôler les gens, ça fait quand même un drôle de choc! Ma nuque me grattait assez fortement, je passais ma main dessus quand je sentis plusieurs bosses sur mes cervicales. Je descendait tout le long de ma colonne vertébrale, toujours des bosses, jusqu'à la base de ma queue. J'étais en train de flipper, de me demander si il n'y a pas encore des changements.

Tu sais si ils-t-on fais des truc étrange, ils me l'ont peut être fais aussi alors on sais pas trop de quoi je suis capable.

Pas faux, nous ne savons pas de quoi nous sommes capable.

- Hum, j'aurais juste une question, as-tu observé de quelconques changements, je veux dire, comme moi j'ai une queue, toi, est-ce que quelque chose a changé?

Je n'allais quand même pas lui dire que j'étais un démon, je ne voulait le faire flipper davantage. Je me demandais en quoi il avait pu être transformé. En monstre, forcément. Mais lequel, aucune idée. C'est maintenant que j'ai remarqué ses yeux dorés. Drôle de couleur. Enfin j'ai rien à dire les miens sont rouges. Mais dorés, c'est du jamais vu!

- Hum, je dois de dire quelque chose, mais promet moi de ne pas flipper.

Je sais que j'allais paraître suspect, mais il fallait que je lui dises.
Revenir en haut Aller en bas
Daisuke Kabau
Mister Wolverine 2013
avatar

Messages : 24
Date d'inscription : 14/06/2012

fiche personnelle
Préférence : sans préférence
liaison :
race : Golem

MessageSujet: Re: Mais que s'est-il passé? [PV Daisuke]   Dim 30 Sep - 13:06

Les golems, une race pas très connu, voir inconnu.. Oublier depuis toujours par les humains et qui pourtant sont dans les conte des fameux protecteur. Les golem après près connu sont des énorme bloque de pierre géante et un peu bête. Les golem connu ne sont que des machines sans âmes qui ne servent que de bouclier. Le golem qu'avait réinventer notre cher directeur était totalement différant de ce que l'ont connaissais. Pour commencer, je n'était pas un bloque de pierre comme la chose des quatre fantastiques et heureusement. Contrairement au golem dit normaux, j'avais une âme et une intelligence non artificiel, en gros j'étais nettement plus évoluer. Tout ça pour dire, il était pratiquement impossible que je sache ou que quelqu'un sache ce que j'étais. Ou bien il faudrait qu'il est accès aux archive du scientifique pour savoir qu'elle race il avais "fabriquer" comment et pourquoi. Nus venions tout juste d'arrivée, cette probabilité était donc de 0. Même le détective Conan n'aurais pas pus en déduire ce que j'étais. Fujimoto dans un sens était plutôt chanceux, ses caractéristique était plutôt... Visible et assez facile à voir, le plus idiot pouvais déduire qu'il était de type démoniaque. Le jeune garçon e demanda si j'avais remarquer des changement, je lui dit:

Comme tu as pus le remarquer, mes yeux... Mes cheveux aussi ont changé de couleur et comment expliquer.. Je me sens lourd.. je sais pas, tout à l'heure, il m'a fallut toute mes forces pour me relevé, c'était vraiment étrange, j'ai mal a peu près partout.. et j'ai des marque de piqures un peu partout, sinon, je n'ai rien remarquer.

Je ne savait pas ce que j'avais bien pus devenir, ni quelle genre de pouvoir j'allais développer mais une chose était sur, j'étais pas vraiment près à le savoir. J'avais vécus trop de chose, je ne supporterais pas de savoir qu'en plus j'étais un sorte de protecteur.. Que je serait dans l'incapacité de me défendre si on m'attaquer a cause d'une puce implanter dans mon crane. Je me sentais fatigué par cette journée, je m'était levée tôt pensant retrouver une vie normal avec des amis.. Peut être un jour un petit ami et voila qu'on me transphormer. J’espérais ne pas avoir de pouvoir destructeur. Et cette épée alors ? Je me sentait étrangement proche d'elle, comme-ci... Elle était vivante mais c'était impossible non ?


Personne n'est venue pour nous expliquer ce qui se passe en tout cas, je crois qu'on va devoir chercher nous même... Qu'avez tu à me dire ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mais que s'est-il passé? [PV Daisuke]   Lun 1 Oct - 10:17

Personne n'est venue pour nous expliquer ce qui se passe en tout cas, je crois qu'on va devoir chercher nous même... Qu'avez tu à me dire?

J'avais absolument besoin de lui dire mon hypothèse, je ne voulais pas le faire flipper mais il fallait le dire.

- Je pense que, pendant qu'on dormais, quelqu'un a du faire des expériences sur nous. Je ne voit que cette explication.

J'avais dit ça d'un ton calme, mais en fait j'avais la trouille! Je n'arrivait pas à croire que l'on nous transformés en monstres. Nous inviter pour nous transformer, c'était du grand n'importe quoi. Je me demandais bien combien de personnes était dans notre cas. Et depuis quand? Franchement, si d'autres personnes que nous étaient dans le même cas, je serait soulagé. Pas parce que il y aurait d'autres "monstres" ici, mais parce qu'on ne serais plus seuls. J'étais en train de me demander comment cacher cette queue. Déjà, faudrait être aveugle pour ne pas la voir, et je n'aimerais pas faire peur à tout le monde, ce serait bête!

- Par contre, je ne vois pas ce que tu as bien pu devenir.

Question plutôt bête, mais fallait que je dises quelque chose. Puis, je sentais une odeur de cramé... HEIN?! Je m'étais rendu compte que ma queue, qui est je précise pour ceux qui ont pas suivi enflammée, était en train de brûler mon tee-shirt. Comment l'éteindre, ce feu? Je souviens avoir tout fait pour éteindre la flamme de ma queue, mais elle est toujours là, donc mon tee-shirt, je peut pas l'éteindre... Et merde... Manquait plus que ça! Comment j'allais faire? Je sais que la flamme ne me brûlait pas, mais quand même! J'avais pas beaucoup de fringues, moi!

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mais que s'est-il passé? [PV Daisuke]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mais que s'est-il passé? [PV Daisuke]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Il est de retour ... Mais que s'est il passé depuis 3ans
» « J'ai besoin de prendre de l'altitude pour réfléchir à tout ce que j'ai fais de bien, de mal. Je sais que j'ai jamais été un exemple, mais oubliée mes actes passés » FT Demy
» Mais où étais-tu passée?... (Rosalie)
» Mais Ou est Passé Mika ????
» le passé c’est douloureux, mais à mon sens, on peut soit le fuir soit... tout en apprendre ![Alexouille]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: la gakuen Bakemono :: entrée-
Sauter vers: