[forum yaoi] Une école dirigée par un scientifique qui se prend pour dieu et crée de toutes nouvelles races...

 

Partagez | 
 

 Rencontre avec un chaton [pv Natsu]

Aller en bas 
AuteurMessage
Dean Wolf

avatar

Messages : 12
Date d'inscription : 28/09/2012

fiche personnelle
Préférence : seme
liaison :
race : Homonculus

MessageSujet: Rencontre avec un chaton [pv Natsu]   Sam 6 Oct - 12:55

« Noir... Il fait si noir... Depuis combien de temps fait-il si noir... ?

-Depuis combien de temps... ? Ha ha, mais il fait noir depuis toujours...

-Depuis toujours... ? Qui est là ?

-Qui ? Tu me demandes qui ? Mais, je suis toi. Le nouveau toi.

-Nouveau moi ? C'est quoi cette blague ?

- *ricanement* baaaaka tu as renoncé à toi-même, alors me voilà... Laisse moi vivre pour toi, et faire de toi, un véritable roi... Respecté, craint, tu n'auras plus d'ennemi, que des sujets. Laisse moi te rendre la vie plus belle ! »


Réveil en sursaut, lumière qui réapparait. Que s'était-il passé... ? Grimaçant car éblouit et complètement engourdis, un jeune homme était étalé sur le carrelage d'un hall scolaire et semblait en aussi bon état que s'il avait passé sa nuit à boire sans avoir pu décuver. Il resta là à divaguer pendant un bon quart d'heure avant de tout bonnement se demander ce qu'il faisait ici. Ce lieu ne lui rappelait absolument rien et d'ailleurs... Il n'arrivait pas à remettre le doigt sur un quelconque souvenir. Encore trop dans les vapes pour pouvoir se rappeler, il se contenta de fermer les yeux un long moment. C'était silencieux, vraiment silencieux. Un peu trop même. D'habitude quand il ferme les yeux de cette manière il entend quand même son cœur battre, là il n'entendait vraiment rien. Son cœur avait-il... cessé de battre ?? Etait-il mort ??

« Ne raconte pas de bêtise imbécile ! Tu n'as plus de cœur »

Dans un léger sursaut il écarquilla les yeux et regarda vaguement autour de lui. Personne. D'où venait cette voix qu'il était certain d'avoir déjà entendu ? Dans un profond soupire il passa sa main sur son visage. Il devenait complètement fou, son état ne s'arrangeait pas. Ainsi donc d'après cette voix il n'avait plus de cœur. C'était n'importe quoi, comment pouvait-il vivre s'il n'avait plus de cœur ? Notez bien, puisqu'il ne se souvient plus de rien, peut-être qu'il s'est fait enlevé par une espèce de scientifique complètement barré qui lui a retiré la moitié de ses tripes pour une expérience ou... Il se frappa le front avec son poing, allez Dean arrête de dériver et remet les pieds sur terre.

Dean ? Ah oui c'est vrai, c'est le nom que sa mère lui avait donné. Très gentille et très jolie femme qu'était sa mère d'ailleurs, avant qu'elle ne commence à sombre dans la dépression. Pourquoi elle a sombrer dans la dépression déjà ?

« A cause de toi. Enfin non plutôt, à cause de nous »

Il eut sans vraiment s'en rendre compte la même réaction que tout à l'heure et regarda aux alentours pour chercher le propriétaire de cette voix agaçante et finalement...

« Que cherches tu ? Tu ne me trouveras pas, sauf si tu cherches a l'intérieur de toi. Je te l'ai dis, je suis toi »

Papillonnant des yeux, la c'était sur, il était devenu complètement fou. Bref, il n'avait pas le temps de penser à ça et devait absolument chercher un moyen de se sortir de là. Se mettant assis en s'appuyant sur ses mains, il remarqua sur l'une d'entre elle un drôle de tatouage en forme de deux dragons qui se dévorent la queue.

*Etrange* songea-t-il sans trop s'y appesantir.

Vu qu'il ne se souvenait pas de tout et qu'il est tatoué de partout, ça ne l'étonna pas plus que cela. Regardant alors les lieux avec plus d'attention, il se souvint alors qu'il avait du quitter la maison pour rejoindre un pensionnat à cause de son c*****d de beau père. Ah oui, c'est vrai... Alors sans doute était-il déjà arriver dans l'école. Et ben dis donc, il démarrait bien à s'évanouir dès le premier jour !

Soudain, il lui sembla entendre des bruits de pas et il fronça les sourcils. Avec tout ce qui était en train de se dérouler et son état qui ne demandait visiblement qu'a empirer il était bien prêt à croir qu'il n'allait pas tarder à voir Dark Vador débarquer pour lui annoncer qu'il était sa grand mère ! Tournant son regard de glace vers le bout du couloir, il ne découvrit pas Dark Vador -dommage, quoi que- mais plutôt un jeune garçon avec une jolie touffe rouge sur la tête.

*Mignon ~* se dit-il en esquissant un léger sourire.

Puis, comme il n'était pas spécialement sociale mais pas non plus timide et surtout en quête de certitudes, il engagea la conversation avec son expression habituelle : celle d'un mec qui ne donnait pas forcément envie qu'on lui cause.

Salut, on est bien à...

A ou déjà ? Merde elle s'appelait comment cette école ? Semblant réflechir rapidement, il haussa finalement les épaules et reformula :

Je suis bien dans un pensionnat ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Natsu Kô

avatar

Messages : 318
Date d'inscription : 09/05/2012
Age : 21

fiche personnelle
Préférence : Uke
liaison :
race : Hybride chat !

MessageSujet: Re: Rencontre avec un chaton [pv Natsu]   Dim 7 Oct - 15:16

Après une longue journée de cours, Natsu s'était littéralement effondré dans son lit et s'était immédiatement endormit. Certes, cela pouvait paraître bizarre de la par d'un garçon qui avait passé toutes ses heures de cours à roupiller tranquillement sur son bureau, mais ce n'était pas de sa faute à lui si tout ses professeur étaient soporifique ! Et s'était aussi de la faute de ses derniers aussi d'ailleurs s'il passait des nuit entières à travailler !

Dormant donc paisiblement dans son lit, il s'écoula bien une heure ou deux sans que rien de bouge dans la chambre. Soudainement, le Neko se réveilla, il lissa rapidement ses vêtements froissés et s'élança d'un pas rapide les les salles de cours, comment avait-il put être aussi bête ? Oublier toutes ses affaires dans le labo de physique ! C'était rare comme situation non ? Il devait être pire que fatigué pour oublier son sac tout de même !

Natsu espérait donc que les salles de classes n'étaient pas encore fermer à cette heure là, après il n'était que dix-neuf heure, le soleil commençait à peine à décliner dehors et avec un peu de chance, peut-être qu'un prof de physique faisait des heures supplémentaire ?! Le neko parvînt donc à sa salle en peut de temps, par un miracle qu'il ne su identifier elle était ouvertes et ses affaires était encore là ! Soupirant longuement devant son imbécilité, Natsu ramassa son sac qui l'attendait bien sagement, vérifia son contenu qui ne semblait pas avoir été réduit depuis la dernière fois qu'il 'avait vu et redescendit vers le hall d'entrée.

Marchant très lentement, maintenant qu'il avait son sac sur le dos, le Neko ne voyait pas l'intérêt de se dépêcher en plus, il était fière de ne pas avoir oublier de rendre ses oreilles et sa queue féline invisibles avant de sortir. Ha ! Il faisait vraiment des progrès sur ce point, c'était presque une habitude maintenant de les masquer dès qu'il se réveillait, et il aujourd'hui il l'avait inconsciemment donc il était content de lui même.

Natsu n'était pas le seul hybride de cette académie, mais bizarrement, il n'aimait pas s'afficher comme tel. Il avait peur de se faire rejeter, comme quand il était petit à cause de ses cheveux et de ses yeux rouges. Maintenant tout le monde semblait s'être habitué à cette couleur et depuis son arrivée ici, Natsu n'avait jamais eu de problème sur ce point là.

Alors qu'il passait gentiment dans le hall, Natsu entendit soudainement une voix :

Salut, on est bien à...

Sursautant à ce qu'on l'aborde ainsi, le neko n'avait même pas remarquer la présence de cet étudiant qui se tenait à quelques mètres.

Je suis bien dans un pensionnat ?

Pendant un instant Natsu ne dit rien, comme sous le choc qu'on vienne lui parler alors qu'il était sûre qu'il n'y avait personne quelques secondes plutôt. Pendant ce temps, le Neko préféra détailler son interlocuteur. Ce dernier ne semblait pas très... Social ? Ou même pas très fréquentable comme dirait la mère de Natsu, mais sachant parfaitement que de toutes façons tous les élèves de cette académie étaient bizarre, le neko s'enleva de la tête que cet homme était sûrement un yakuza avec ses cheveux blond et ses tatouages bizarre et répondit :

- Bonsoir... Et oui on est bien dans un pensionnat, la Gakuen Bakemono.

L'étudiant blond en question devait-être un nouveau pour poser une telle question, Natsu lui adressa donc un sourire accueillant car arrivé dans un endroit aussi énigmatique n'était pas évident pour tout le monde donc il devait se montrer gentil et accueillant s'il ne voulait pas faire fuir les gens.

- Tu es nouveau ici n'est-ce pas ? Tu viens de te réveiller et tes dernier souvenir sont ceux du directeur de l'académie t'accueillant hein ?

Natsu tenta de parler sur un ton rassurant mais il ne savait pas vraiment s'il avait réussit ou non. De toutes façons s'il avait raté son effet il ne tarderai pas à le savoir non plus !

_________________


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dean Wolf

avatar

Messages : 12
Date d'inscription : 28/09/2012

fiche personnelle
Préférence : seme
liaison :
race : Homonculus

MessageSujet: Re: Rencontre avec un chaton [pv Natsu]   Dim 7 Oct - 16:43

- Bonsoir... Et oui on est bien dans un pensionnat, la Gakuen Bakemono.

Ah oui voilà, c'est ça. La Gakuen Bakemono. Haha, quel sens de l'humour de la part de son idiot de beau père de l'avoir collé dans une école avec un nom pareil ! Alors quoi, était-il donc si monstrueux que ça ? Visiblement oui. Celui là... qu'il attende de le voir revenir dans le nid familial et il lui refera le visage en intégralité ! Bref, lorsqu'il eut finit de détailler les lieux avec un air profondément blasé -le voilà finalement de retour à l'école alors qu'il déteste ça- il détailla le garçon qui venait de lui répondre, non sans avoir était surpris de se voir abordé. Et bien quoi ? Il n'avait donc pas vu qu'un étudiant était allongé par terre à à peine 4 ou 5 mètres de lui ? Bref, il découvrit alors un garçon assez court sur patte -du point de vue de Dean- aux cheveux rouges pétards assortis à ses yeux rouges, Un sourire accueillant un peu naïf voir candide, une carrure pas très imposante, un petit gringalet.

« Du même genre que celui que nous avons prit plaisir à agresser dans notre jeune temps, tu te souviens ?

-Hum »


Il est vrai que c'était assez ressemblant. Comment les gens voulaient-ils qu'il se soignent si des garçons comme lui viennent lui faire la causette avec un tel sourire innocent ? Enfin bon, il songera à ce qu'il fera de celui là une fois qu'il aura apprit ce qui s'est passé à son arrivée ! D'ailleurs, il obtint sans vraiment le demander un renseignement passablement intéressant.

- Tu es nouveau ici n'est-ce pas ? Tu viens de te réveiller et tes dernier souvenir sont ceux du directeur de l'académie t'accueillant hein ?

Le directeur qui t’accueille hein ? Non, pas vraiment. Il n'a pas vu le directeur, ou tout du moins ne s'en souvient pas. Tout ce dont ii se souvient, c'est cette piqûre, cette brûlure intense, et enfin cette sensation du cœur qui s'arrête de battre. C'est tout ce qui parvenait à sa mémoire quant à son arrivée, et voilà qui était assez énigmatique.

*Ainsi donc c'est le directeur qui m'aurait fait ça, drôle d'accueil pour une drôle d'école. Va falloir que j'aille lui toucher deux mots à celui là.*

Restant assis par terre plus par flemme de se lever que par absence de force, il se décida enfin à en dire un peu plus sur lui-même, mais pas trop quand même, sur un ton détaché et d'une voix grave:

Ouais, je suis nouveau, et non je me souviens pas d'avoir été accueillit par qui que se soit. Dis moi, pourquoi je me suis évanouie après qu'il m'ait soit disant souhaité la bienvenue ? Qu'est ce qu'il m'a fait ensuite et où je peux le trouver ?

C'était quand même vachement suspect. Il ne sentait pas grande différence par rapport à avant hormis deux choses : cette voix bizarre qui lui tapait sur le système et l'inquiétante impression de s'être vu transformé en mort vivant. Visiblement, le gamin devant lui était là depuis plus longtemps que lui et avait vécu la même expérience alors... sans doute en saurait-il d'avantage. Bref, Dean n'allait certainement pas trembler comme une feuille et s'agiter comme un gamin parce qu’il était à deux doigts de se faire dessus, car ce n'était pas du tout le cas. Il en fallait quand même un peu plus pour l'effrayer et bien qu'il ne sache pas vraiment à quoi s'attendre, tout allait bien.

Il prit appuie sur ses mains pour se mettre accroupit puis appuya sur ses jambes pour se mettre debout, dépassant le garçon en face de lui d'une bonne tête. Dégageant sa frange d'un geste de la main, il planta son regard de glace dans le sien et le scruta un moment...

« Allez avoue t'as les hormones qui bouillent.
-Mouais, un peu. Faudrait juste pas qu'on se retrouve dans un coin sombre...~ »


… Avant de sourire en coin les mains enfoncées dans les poches.

T'as l'air d'en connaître un rayon sur ce qui se passe dans cette école. En tout cas tu sais plus de chose que moi alors dis moi dans quel genre d'école on est.

Son sourire s'élargit lentement vers un coin et il poursuivit.

Puis, tu pourrais profiter pour me faire visiter hum ? ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Natsu Kô

avatar

Messages : 318
Date d'inscription : 09/05/2012
Age : 21

fiche personnelle
Préférence : Uke
liaison :
race : Hybride chat !

MessageSujet: Re: Rencontre avec un chaton [pv Natsu]   Dim 14 Oct - 19:13

Attendant gentiment la réponse du nouveau, Natsu fit quelques pas vers lui. Ce dernier était toujours assis par terre et le Neko se demandait ben pourquoi, mais il devait avoir ses raisons non ? Alors autant le laisser faire. Un silence assez gênant c'était installé et Natsu n'aimait pas vraiment ça, il allait donc reprendre la parole, mais le nouveau le coupa :

Ouais, je suis nouveau, et non je me souviens pas d'avoir été accueillit par qui que se soit. Dis moi, pourquoi je me suis évanouie après qu'il m'ait soit disant souhaité la bienvenue ? Qu'est ce qu'il m'a fait ensuite et où je peux le trouver ?

Cela faisait beaucoup de questions à la fois et le Neko ne savait pas par où commencer. Décidément, c'était vraiment saoulant d'arriver dans un endroit aussi bizarre... Surtout quand il fallait l'expliquer à quelque. Ben oui ! Est-ce que vous croiriez un jeune garçons aux cheveux rouges sortit de nulle part qui vous dit que cette académie vous donne des "super-pouvoir" ? J'en doute fortement. A moins que vous n'ayez pris une quelconque substance illicite avant....

Le nouveau se releva, mis ses main dans ses poches et rejeta ses cheveux sur la côté avant de poursuivre :

T'as l'air d'en connaître un rayon sur ce qui se passe dans cette école. En tout cas tu sais plus de chose que moi alors dis moi dans quel genre d'école on est.

C'est vrai qu'un rayon s'était peu -être un peu trop. Natsu n'était là que depuis quelques semaines, mais vu que ce n'était pas la première fois qu'il rencontrait un nouveau, il commençait à comprendre ce qu'il se passait ici. Le nouveau élargit donc son sourire qui n'était déjà pas très rassurant à la base mais qui là l'était encore moins...

Puis, tu pourrais profiter pour me faire visiter hum ? ~

Le Neko euh un rire embarrasser, il n'avait pas l'habitude de se retrouver avec de t'elle personnes et il devait bien avouer que cela ne le rassurait pas des masses. Mais bon c'est un nouveau non ? alors il faut se montrer gentil et accueillant... Et ne pas détaler en courant sinon sa fierté en prendrait un coup en même temps. Hochant donc la tête d'un air résigner Natsu prit la parole :

- C'est vrai que je commence à en connaître pas mal sur cette académie... j'espère juste que tu me croira...

L'hybride fit la moue. Il n'aimait pas expliquer ce qui se passait ici parce qu'on ne le croyait jamais dès le début et quand il s'agissait d'essayer de défendre ses propos surtout fasse à un homme faisant une tête de plus que lui au allures de Yakuza, Natsu n'était que très peu partant.

- Bon ben... On commence la visite maintenant alors et je t'expliquerai pendant qu'on marche !

Accompagnant sa proposition d'un petit sourire amical, Natsu se mit en route tout en faisant signe au nouveau de le suivre. Il s'engagea donc dans le couloir le plus proche et commença ses explications :

- Alors tu doit bien te douté, rien qu'à ton arrivée que cette académie n'est pas comme les autres. Apparemment, d'après ce que j'ai compris, à chaque nouvelles arrivée, le directeur drogue l'élève et après celui-ci se réveille dans le hall comme toi sans se souvenir de rien...

Bon, s'était déjà un bon début, Natsu avait fait exprès de ne pas commencer par les trop "grande" étrangetés de la Gakuen. Cependant, le Neko avançait toujpurs et il marqua soudainement un arrêt alors qu'ils s'engageait dans un nouveau couloir.

- Ici, toutes les salle jusqu'au bout du couloirs sont des laboratoires pour les matières scientifiques. Les cours de Physique-chimie et de SVT y on toujours lieux.

L'hybride emmena le nouveau jusqu'au bout du couloir, le fit monté au premier étage en poursuivant :

- A l'étage du dessus se son toutes les salles de cours normaux... elle sont bien sûr numéroté et tu n'auras qu'à regarder sur ton emploi du temps pour savoir où aller.

Jetant un coup d'oeil aux alentours, Natsu put remarquer qu'ils n'avaient croisé aucuns élèves encore, les cours seraient donc finit ? Mais il était quelle heure alors ? Il y eu comme un flash dans la tête de l'hybride, haussant mentalement les épaule, peut lui importait l'heure en faite, il devait expliquer au nouveau ce qu'il était devenu.

- Ah et en se qui consterne l'académie en générale, pour ma part je n'ai jamais revu le directeur, mais entre le moment où il nous drogue et nous ramène dans le hall, d'après ce que j'ai pu comprendre, le directeur nous modifie génétiquement.

L'hybride eu un rire embarrassé car il ne savait pas comment réagirai le nouveau mais il poursuivit tout de même :

- En faites le directeur nous modifie de sorte qu'on change de race. Ainsi dans cette académie nous ne sommes pas des humains normaux mais des Démon, Ange, Hybride et toutes les races imaginaire qui existe. Oh ! Et on gagne un nouveau pouvoir bizarre aussi...

Soupirant longuement, le Neko espérait que ces informations ne seraient pas trop dure à digéré pour le nouveau. Bon ok, elle le seraient sans aucun doute mais Natsu avait tenter de dire ça sur un ton qui donnait à penser que s'était une situation totalement normale. Même si elle ne l'était pas du tout. L'hybride se rabattit donc sur un sourire chaleureux pour tenter de mettre le nouveau en confiance.

_________________


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dean Wolf

avatar

Messages : 12
Date d'inscription : 28/09/2012

fiche personnelle
Préférence : seme
liaison :
race : Homonculus

MessageSujet: Re: Rencontre avec un chaton [pv Natsu]   Mar 16 Oct - 17:03

- C'est vrai que je commence à en connaître pas mal sur cette académie... j'espère juste que tu me croira...

J'espère juste que tu me croiras... Ca veut dire quoi ça ? Qu'il est sur le point de lui annoncer que les extraterrestres ont débarqués que Dieu existe et qu'en fait il est mort c'est ça ? Le regardant un sourcil arqué l'air de dire « nan mais qu'est ce que tu me racontes ? » il commença à se sentir impatient. Impatient de savoir ce que ce gamin avait à lui dire, de connaître le secret que recelait cette école. Lorsqu'il vit la moue dépréciative du rouquin, ses yeux se plissèrent. Visiblement, il avait déjà joué le rôle de guide et il ne serait pas surprenant qu'il se soit déjà fait rire au nez. Amusé, Dean se demanda ce qu'il y avait de si risible et incroyable à dire. Cependant, sa curiosité ne fut pas immédiatement satisfaite et une légère déception se lit sur son visage lorsque le garçon prit la parole :

- Bon ben... On commence la visite maintenant alors et je t'expliquerai pendant qu'on marche !

Dean haussa les épaules et prit sa valise avant de le rejoindre pour lui faire comprendre qu'il le suivait. Autant faire d'une pierre deux coups, il regarderait l'établissement en même temps qu'il écouterait le récit du garçon. Enfin, il regarderait l'établissement... c'était bien vite dit ! Dean n'avait aucunement envie de reprendre les cours et allait certainement passer son temps à sécher comme d'habitude. Mais disons simplement qu'il était plus agréable de papoter en marchant plutôt qu'en restant statique et cela rassurerait peut-être le jeune garçon de savoir qu'il n'allait pas rester un certain moment sans bouger devant Dean -qui soit dit en passant à tout à fait remarquer le malaise de Natsu et s'en amuse énormément. Enfin, y avait-il de quoi être rassuré ? Pas vraiment, en fait. Il aperçut le sourire amical de son nouveau guide et ne put s'empêcher de sourire à son tour, profondément amusé. C'était vraiment drôle de voir ce garçon tenter de faire des efforts pour cacher son trouble et pire même, son regret de ne pas se trouver ailleurs en ce moment même. Sa mère avait dû lui expliquer qu'il fallait être gentil avec les nouveau et lui, bon enfant qu'il est, essayait d'obéir à ce sage conseil -pas si sage que ça en fait. Souriant d'un air entendu, il suivit Natsu dans les couloirs de l'école en regardant vaguement autour de lui, son regard étant bien plus ravi de se poser sur les formes de l'adolescent...

- Alors tu doit bien te douté, rien qu'à ton arrivée que cette académie n'est pas comme les autres. Apparemment, d'après ce que j'ai compris, à chaque nouvelles arrivée, le directeur drogue l'élève et après celui-ci se réveille dans le hall comme toi sans se souvenir de rien...


Dean haussa les sourcils sans parvenir à dissimuler sa surprise. Il drogue les élèves ?! Le directeur droge ses élèves ?! Et ben, lui qui pensait avoir tout vu dans ses nombreux bahuts, il devait bien avouer ne pas s'être attendu à ça. Ca expliquerait la migraine qui hante encore sa tête et la petite voix lugubre qui lui pollue la tête depuis son réveil, mais qui semble s'être enfin décidé à se taire. Regardant finalement de nouveau devant lui, c'est toujours en souriant qu'il répondit un simple :

Je vois.

Il apprécie les écoles ou rien ne se passe comme dans les écoles normales. La surprise, le suspens et l'inconnu contribuent à rendre la vie enrichissante non ? Leurs pas raisonnant dans le couloir sans vie, un court instant de silence s'installa, rompu par le jeune guide devant lui qui s'arrêta brusquement ; et Dean ne dû qu'a ses bons réflexes de ne pas lui rentrer dedans avec toute la délicatesse dont il faisait naturellement preuve, soit, aucune. Regardant ensuite dans la direction des laboratoires, il écouta les explications de Natsu :

- Ici, toutes les salle jusqu'au bout du couloirs sont des laboratoires pour les matières scientifiques. Les cours de Physique-chimie et de SVT y on toujours lieux. 

Dean se contenta d'un « ok » pour marquer sa compréhension. Doutant fort d'y mettre souvent les pieds, il n'y prêta pas spécialement attention et reporta cette dernière sur son petit rouquin, avant de reprendre la marche, enjambant les escaliers menant à l'étage avec une certaine lassitude. Il n'en avait fichtre rien à faire des cours, il n'avait proposé la visite que dans le simple but de paraître un tantinet « normal »

« et aussi dans l'espoir de le coincer dans un couloir... »

Ah ca faisait longtemps tiens, secouant la tête, rah entendre ses propres pensées de cette manière était réellement désagréable. Enfin bref, lui, tout ce qu'il attendait c'était les réponses à ses questions.

- A l'étage du dessus se son toutes les salles de cours normaux... elle sont bien sûr numéroté et tu n'auras qu'à regarder sur ton emploi du temps pour savoir où aller.

Un emploi du temps ? C'est quoi un emploi du temps ? -ironique- Certainement ce bout de papier rangé en boulette au fond de son sac ! On se refait pas. En tout cas, ce qu'on peut dire c'est que c'était pas très... vivant, ici. Ils n'avaient croisés personne depuis le début et Dean commença à se demander s'il était vraiment dans une école et pas dans un genre d'institut étrange (quitte à devoir gober des trucs irréalistes autant se faire des films complètement loufoques pour ne pas être choqué par la suite). Lorsque Natsu se tourna de nouveau vers lui, Dean arqua un sourcil intéressé. Ah, peut-être allait il enfin se décider à parler ! Ca ne loupa pas. Son peu de patience avait porté ses fruits.

- Ah et en se qui consterne l'académie en générale, pour ma part je n'ai jamais revu le directeur, mais entre le moment où il nous drogue et nous ramène dans le hall, d'après ce que j'ai pu comprendre, le directeur nous modifie génétiquement.

La première partie de l'explication le fit grimacer. Mince... Alors après avoir drogué les étudiants, le directeur se volatilise sans plus se montrer à la vue de qui que soit hein ? C'était étrange... Il doit bien avoir un bureau quelque part ou bien un membre du personnel qui soit au courant de quelque chose non ? La suite de la phrase le fit tomber de haut et il ne put retenir un :

Pardon ?

En pouffant de rire. Non mais qu'est-ce-que c'est que cette histoire ?? Un directeur qui modifie génétiquement ses élèves ? Une sorte de scientifique complètement déjanté enfermé dans un laboratoire qui prend ses élèves pour des cobayes c'est ça qu'il était en train d'essayer de lui expliquer ? Non ce n'est pas absurde, c'est pire que ça ! Se retenant difficilement de rire aux larmes, il regarda Natsu avec un large sourire hilare. Y a vraiment des gens bizarres quand même !

- En faites le directeur nous modifie de sorte qu'on change de race. Ainsi dans cette académie nous ne sommes pas des humains normaux mais des Démon, Ange, Hybride et toutes les races imaginaire qui existe. Oh ! Et on gagne un nouveau pouvoir bizarre aussi...

Dean papillonna un moment des yeux avant de... partir dans un fou rire sans nom. Inquiet ? Pas du tout. Il ne croyait pas un mot de ce que racontait Natsu... En même temps, c'était un peu gros à avaler, il vient d'arriver dans une école, s'évanouit pour une raison x et on lui annonce qu'il n'est plus humain depuis que le soit disant directeur de l'école dans laquelle il se trouve l'a confondu avec un rat de laboratoire... Il n'avait jamais rien vu de tel, pas même dans les mangas ! Toutefois, son sourire disparut bien rapidement. Natsu n'avait pas rigolé, et pire même encore il avait dit ça d'un ton tellement fluide et « normal », que tout indiquait qu'il croyait vraiment en ce qu'il disait. Pour être un menteur professionnel, il sait reconnaître ses paires et ce gamin n'en était pas un.

… Tu vas me dire que t'étais pas en train de déconner et qu'une espèce de malade m'a vraiment bidouillé ?

Toujours pas d'inquiétude au rendez vous mais surtout de la colère. Bon dieu mais s'il croise ce psychopathe il va lui apprendre sa façon de penser !! De plus, cela lui paraissait réellement étrange que personne ne l'ait revu depuis la... transformation. Aussi, finit-il par demander :

Tu dis que tu n'as pas revu le directeur depuis ton réveil. Mais l'école est bien gérée par quelqu'un de présent nan ? Je sais pas moi un sous-directeur, un cpe, un surveillant, tout ce que tu veux ? On est quand même pas tous dans la même situation à pas savoir qui est ce type ni ce qu'on est devenu !

S'exclama-t-il indigné. Je vous raconte pas l'anarchie dans ce cas là ça va partir dans tous les sens ! Surtout si en plus tout le monde se retrouve avec un pouvoir en étant incapable de le contrôler, et ben ils vont vers les beaux jours... Dean ne donnait pas cher des restes de l'école d'ici quelques mois ! Cependant, toujours pas convaincu à 100% de ce que Ntasu lui avait apprit, il continua, sérieusement :

Prouve moi que t'es pas en train de te payer ma tête. Et je te conseille de m'apporter une preuve valable. Dit il avec un sourire qui n'avait rien de très rassurant.

Si jamais le jeune garçon était dans l'incapacité de lui apporter la moindre preuve ou qu'il lui avouait qu'il s'était payé sa tête, alors il allait passer le plus mauvais moment de toute sa vie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Natsu Kô

avatar

Messages : 318
Date d'inscription : 09/05/2012
Age : 21

fiche personnelle
Préférence : Uke
liaison :
race : Hybride chat !

MessageSujet: Re: Rencontre avec un chaton [pv Natsu]   Dim 21 Oct - 19:43

Après un silence de quelques minutes, Natsu pu voir le visage de son interlocuteur choqué... En même temps qui ne le serait pas après avoir entendu un truc pareil. Et comme le prédisait le Neko, la réaction du nouveau ne se fit pas attendre :

… Tu vas me dire que t'étais pas en train de déconner et qu'une espèce de malade m'a vraiment bidouillé ?

Hochant la tête positivement, l'étudiant aux cheveux rouges, afficha une mine ennuyer. Il n'aimait vraiment pas devoir prouver ce qu'il avait à dire et espérait que finalement le nouveau accepterait sa nouvelle condition, mais apparemment, non.

Tu dis que tu n'as pas revu le directeur depuis ton réveil. Mais l'école est bien gérée par quelqu'un de présent nan ? Je sais pas moi un sous-directeur, un cpe, un surveillant, tout ce que tu veux ? On est quand même pas tous dans la même situation à pas savoir qui est ce type ni ce qu'on est devenu !

Le nouveau avait haussé le ton et commençait franchement à s'énervé se qui effraya Natsu qui fit un pas en arrière au cas où l'homme dégénérerait. Seulement il n'en fut rien au plus grand soulagement du Neko. Ce dernier réfléchissait d'ailleurs à la meilleurs solution pour répondre à son interlocuteur sans lui hurler dessus qu'il n'ne savait rien de se qu'il se passait ici et lui aussi ne faisait que des constat depuis son arrivée.

Prouve moi que t'es pas en train de te payer ma tête. Et je te conseille de m'apporter une preuve valable.

Soupirant longuement, l'hybride était sûr qu'on allait lui sortir celle là. Par chance il pouvait lui prouver d'une manière simple parce qu'au moins Natsu avait l'avantage d'avoir un pouvoir utilisable à n'importe quel moment. Mais avant, le Neko préféra répondre aux autres questions du jeune homme :

- En faites cette école marche comme toutes les autres, il y a bien un sous-directeur, un CPE des prof et tout ça, mais je ne suis là que depuis quelques semaines alors je n'ai pas eu le temps de revoir le directeur... S'il passe sont temps dans des labo à s'amuser avec ses nouveaux élèves je pense que c'est normal qu'on le voie rarement... Donc il y a sûrement du monde qui sait qui est le directeur, pour ma part je doute de le reconnaître si je le croise dans les couloirs.

Après ses mots, le Neko tenta un sourire réconfortant qui contrastait à merveille avec celui peut rassurant de son interlocuteur. Pourtant, même si Natsu avait très envie de fuir le plus loin possible de cet homme, il poursuivit :

- Je veux bien te prouver que je ne me fiche pas de toi : regarde.

A cet instant, Natsu activa son pouvoir et fit disparaître la totalité de son corps. Mais si le corps du Neko était invisible, son uniforme trahissait sa position car l'hybride ne pouvait pas rendre invisible ce qu'il touchait. S'approchant donc du nouveau, Natsu attrapa la main droite du jeune homme pour la lui serrer et laisser son corps réapparaître petit à petit en prenant soin de toujours cacher ses oreilles et sa queue de chat.

- Sinon enchanté, moi c'est Natsu Kô ! Et aussi étrange que cela puisse paraître, je peu devenir invisible à volonté.

Affichant un sourire presque innocent, l'hybride observait le nouveau en espérant que celui-ci réponde positivement, et ne l'attaque pas en le traitant de menteur, de sorcier ou d'un autre truc du genre...

_________________


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dean Wolf

avatar

Messages : 12
Date d'inscription : 28/09/2012

fiche personnelle
Préférence : seme
liaison :
race : Homonculus

MessageSujet: Re: Rencontre avec un chaton [pv Natsu]   Jeu 25 Oct - 19:04

- En faites cette école marche comme toutes les autres, il y a bien un sous-directeur, un CPE des prof et tout ça, mais je ne suis là que depuis quelques semaines alors je n'ai pas eu le temps de revoir le directeur... S'il passe sont temps dans des labo à s'amuser avec ses nouveaux élèves je pense que c'est normal qu'on le voie rarement... Donc il y a sûrement du monde qui sait qui est le directeur, pour ma part je doute de le reconnaître si je le croise dans les couloirs.

Ha ha ha... bien, parfait. Les voilà donc tous coincés dans une école de fou furieux dirigé par un savant complètement taré que personne ne saurait reconnaître et qui se trouve en ce moment on ne sait où. Dans le genre scénario de film fantastique on trouve pas mieux dis donc ! Toutefois, il y avait tout de même un point rassurant. Au moins, il y avait du personnel à disposition histoire de passer ses crises et ses nerfs, faute de pouvoir le faire sur le directeur.

- Je veux bien te prouver que je ne me fiche pas de toi : regarde.

Dean le regarda finalement l'air plus intéressé que tout à l'heure et l'observa... en train de disparaître. Il se recula d'un pas, surpris, ne pouvant retenir un « wow ! » d'étonnement. Les yeux écarquillé, il avisa les vêtement semblant flotter sur le sol. Etrange... Alors comme ça il ne pouvait utiliser son pouvoir que sur lui-même ? Et donc...

« Et oui, apparemment il faut qu'il soit nu pour que son pouvoir ait une quelconque utilité... 
-Intéressant...
-Tu m'étonnes, hun hun... »


Un large sourire étira ses lèvres, c'était tout de même un manque de chance extrême de ne pouvoir utiliser ce pouvoir qu'en cas de nudité absolue. Surtout que s'il venait à perdre le contrôle et à réapparaitre en pleine foule... Mmmh merci pour le plaisir des yeux ! Toutefois, il devait bien avouer avoir en face de lui un individu au pouvoir très utile. Si Dean avait la capacité de se rendre invisible, alors il ne perdrait pas une seule seconde pour s'amuser, et comme se balader à poil ne lui a jamais posé de problème -qu'il soit vu ou pas- alors cela lui aurait convenu à merveille... Néanmoins, il doute de se voir attribué la même compétence. Si ce malade mental lui a collé un pouvoir inutile et risible, où qu'il soit, il allait le tuer. Hors de question que LUI se tape un don pourri alors que d'autres en possèdent un aussi classe.

Il sentit alors sa main attrapée par... quelque chose d'invisible qu'il devina être la main de Natsu et regarda en direction de cette dernière. C'était franchement étrange de ressentir l'étreinte sans pour autant voir ce qui en était l'origine. En fait, il était tout simplement bizarre de « voir » quelqu'un d'invisible. Heureusement que Natsu gardait ses vêtement autrement ce pouvoir là l'aurait vite gavé. Parce que c'est vrai, quand on est invisible, il y a tout un tas de chose que l'on peut faire aux gens sans être reconnus ! Et cela ne convenait pas du tout à Dean. Il regarda son « guide » reprendre sa forme et cligna un moment des yeux. Ok... c'était vraiment chelou.

- Sinon enchanté, moi c'est Natsu Kô ! Et aussi étrange que cela puisse paraître, je peu devenir invisible à volonté.

Dean lui serra vaguement la main également, d'une poigne certaine frivole, mais ferme. Natsu Kô, hein ? Le blond observa un instant l'individu en face de lui et commença à réfléchir. Il lui semblait avoir entendu un peu plus tôt que le scientifique les modifiait génétiquement pour faire d'eux les représentants d'une autre race... Toutefois, le gamin en face de lui avait l'air tout à fait normal... Bon ok pas mal de race fantastique on un aspect humain mais il était tout de même curieux de savoir en quoi ce petit rouquin avait été transformé ! Il relâcha donc sa main pour la remettre dans sa poche et, laissant retomber sa frange sur ses yeux, répliqua :

Moi c'est Dean. Je vois que tu as hérité d'un pouvoir pas trop mal. Moi si j'en avais un comme celui là, je perdrais pas mon temps à errer dans les couloirs... y a tellement de choses plus amusantes à faire quand on est invisible...

Un sourire jusqu'aux oreilles, découvrant toutes ses dents, ses yeux en grande partie masqués par sa frange, il avait tout l'air d'un parfait cinglé. Et honnêtement, ça l'amusait. Bien évidemment qu'il avait vu le malaise chez Natsu et ce n'était que plus motivant pour continuer. Laissant planer à la fin de sa phrase un lourd sous-entendu, il fixa un moment le garçon droit dans les yeux avant de faire quelques pas en avant pour se rapprocher.

Mais dis moi, tu m'as laissé entendre tout à l'heure que nous avions changé de race... Alors, par simple curiosité, tu es quoi toi ?

Interrogea-t-il d'une voix grave et prédatrice. Oui, Dean sentait que découvrir les races des uns des autres allait vite devenir un passe-temps bien sympathique. Surtout si toutes les créatures sont aussi sexy que celle qu'il avait devant les yeux. Il en vint alors à se demander ce que lui même était devenu. Se posant pas mal de questions, il émit quelques hypothèses de race communes du genre vampire ou loup garou. Voilà deux races qui lui convenaient plutôt bien et il devait avouer qu'il aurait les boules s'il se retrouvait avec des oreilles et une queue (c'est pas dit pour toi Natsu XD). Car les neko, les kitsune etc... ça va bien pour les mecs mimis, mais vu que ce n'était pas tellement le cas de Dean, il préférait ne pas trop y songer. Et si le directeur était un tantinet soit peu intelligent, alors il a sans doute du voir qu'il y avait mieux à faire dans le cas du blond Toutefois, s'il devait faire un choix, il pencherait plutôt vers Vampire. Après tout, ces bestioles là étaient mortes non ? Et donc leur cœur ne bat plus, non ? Et bien, c'était parfait car Dean n'entendait plus ni ne sentait plus le sien ! De plus, il ne pense pas avoir un physique dégueulasse et ça ne le dérangerait pas de vider quelques pigeons de leur sang pour survivre, ou même juste pour le plaisir. Cependant, ne sentant pas la présence de crocs dans sa bouche, il du bien vite éloigner cette idée. Alors jouons un peu au devinettes ! Qu'est ce qui est pas humain, pas vivant non plus, et qui ne serait pas un vampire ? Il soupira légèrement, il n'en avait pour dire vrai, aucune idée. Bah, il le saurait bien assez tôt de toute manières ! N'appréciant pas trop quand un blanc s'installait, il fit mine de s'intéresser a l'organisation de l'école.

Et sinon, le système de classe ça marche comment ici ? Je crois me souvenir qui en a 5... ou 6 ?

Il regarda alors Natsu, c'était inutile de lui demander sa classe, Dean n'avait jeté un œil sur aucun des papiers fournis avant son arrivée... Il ignorait vraiment tout et honnêtement il s'en fichait un peu. Il demandait juste pour meubler le blanc et paraître... sympathique. Puis, comme le roi des changement de sujet qu'il est, il poursuivit :

T'as un petit ami ?

Pas que cela avait une importance à ses yeux, mais il voulait simplement savoir. Non pas qu'il voulait sortir avec lui, non non Dean n'a pas prévu de se caser. Mais disons que si en plus de prendre son pied il pouvait mettre un peu le bordel dans l'école, c'était d'une pierre deux coups <3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Natsu Kô

avatar

Messages : 318
Date d'inscription : 09/05/2012
Age : 21

fiche personnelle
Préférence : Uke
liaison :
race : Hybride chat !

MessageSujet: Re: Rencontre avec un chaton [pv Natsu]   Mer 7 Nov - 15:04

Après s'être serrer la main, Natsu continua d'observer le nouveau en souriant tendit que ce dernier remettait ses cheveux en place. Le Neko se demandait à quoi il pensait en ce moment même, c'est vrai quoi, vous n'avez jamais voulu lire dans les pensées de la personne en face juste pour savoir ce qu'elle pense de vous ? Avouer que c'est tentant tout de même. Quoique des fois on préfère ne pas trop en savoir non plus et heureusement pour Natsu qu'il soit un homme-invisible et pas un télépathe...

Moi c'est Dean. Je vois que tu as hérité d'un pouvoir pas trop mal. Moi si j'en avais un comme celui là, je perdrais pas mon temps à errer dans les couloirs... y a tellement de choses plus amusantes à faire quand on est invisible...

C'est vrai que devenir invisible avait de grand avantage, mais Natsu n'était pas le gene de garçon à aimer embêter son monde, bien au contraire, il était souvent la cible des autres et avait une sorte de don pour attirer les ennuis. Dans tous les cas, jamais l'idée de pratiquer l'espionnage ou même le voyeurisme n'avait effleurer l'esprit du Neko depuis son arrivée à l'académie, trop préoccuper à garder du mieux qu'il pouvait ses attribut de félin invisible.

Mais dis moi, tu m'as laissé entendre tout à l'heure que nous avions changé de race... Alors, par simple curiosité, tu es quoi toi ?

Le Neko frissonna, il s'attendait à cette question, certes, mais il ne voulait pas y répondre. Pourquoi ? Sérieusement... Déjà qu'être un hybride c'est pas banal mais en plus pour un homme être croisé avec un chat c'est pas une grande gloire... Encore moins quand on possède des petites oreilles et une queue rouges toute mignonne. C'est vrai quoi ! Heureusement qu'il n'y a aucunes fille dans cette académie, sinon Natsu aurait eu le droit à des vagues de " Kawaiiiii " à chaque fois qu'il rentrerai dans une pièce et c'est assez dégradant pour un homme vous trouver pas ?

Oh et il ne fallait pas oublier que les autre garçons, déjà que beaucoup d'entre eux s'amusait à le traiter de Yakuza à cause de la couleur de ses cheveux, ce seraient en plus fichu de lui en lançant des fausses rumeurs le consternant et le Neko ne voulait pas devenir la risée de toute l'académie, soit LE mec qu'il faut éviter à tout prix si on ne veux pas s'attirer des ennuis ou se coller une étiquette dès son arrivée. Non. Natsu ne voulait pas de ça, la solitude l'effrayait trop.

Et sinon, le système de classe ça marche comment ici ? Je crois me souvenir qui en a 5... ou 6 ?

Perdu dans ses pensées, Natsu en avait presque oublier la présence de Dean bien que la première question venait de lui... Le Neko eu donc un soupir de soulagement en entendant le nouveau changer de conversation, au moins il n'aurait pas à trouver de mensonge pour se sortir d'une situation qu'il ne maîtriserai pas du tout.

T'as un petit ami ?

Encore une question totalement différente ? C'est qu'il était vraiment bizarre ce nouveau, de quoi voulait-il parler à la fin ? Réfléchissant un peu plus posément à la dernière phrase qu'on venait de lui dire, Natsu rougit subitement, apparemment il n'était vraiment pas habituer à se genre de question surtout que Dean avait bien dit " Un petit ami" et non " Une " comme un certaine logique voudrait. Le Neko se demanda donc s'il devait aussi éviter cette interrogation et commença donc par répondre aux question précédentes.

- Oui, il y a bien six classe ici... Je sais pas comment la répartition est faites mais tout ce que je sais, c'est que je suis en classe 1 et si tu veux savoir ta classe je pense que tu peux aller demander au secrétariat, ils se feront un plaisir de te répondre, j'en suis sûr !
Reprenant son habituel sourire, Natsu laissa un petit blanc qu'il mit intérieurement à profit pour débattre de se qu'il allait dire. Est-ce qu'il avait un petit ami... Cette question était vraiment bizarre en faites parce que ce n'était pas le genre de chose qu'on demandait à tout bout de champs non plus. Dean devait avoir une idée derrière la tête non ? Aurait-il des vus sur le Neko ? Secouant vigoureusement la tête, les joues de Natsu avait reprit une teinte rosée. Bien sûr que non, Dean devait juste être curieux sans plus...

- Et euh... Oui... J'ai un petit ami... Mais pourquoi cette question ?

Restant sans bouger, le Neko n'osait plus rien faire. Il était vraiment embarrasser et il ne comprenait pas les intention de son interlocuteur, se qui le perturbait encore plus. Il se passa donc quelques secondes de grand silence avant que Natsu ne se remette à sourire en proposant :

- Oh d'ailleurs, il faudrait tenter de découvrir ton pouvoir à toi aussi ! Est-ce que tu trouve quelque chose de changer en toi ? Qu'est ce que te dit ton instinct ?

Ce n'était pas par hasard si le Neko parlait d'instinct car il savait qu'il n'y avait rien d'autre qui pouvait aider Dean à trouver son pouvoir, enfin... En ce qui consterne Natsu, il avait découvert son pouvoir un peu au hasard, mais il devait bien avouer qu'il se laissait la plus part du temps guider par son instinct alors il était sûr que c'était une sorte de... Source sûre pour tous. Enfin plus sûre qu'un certain scientifique qui s'amuse à transformer génétiquement des jeunes hommes et les enfermés dans une académie...

_________________


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rencontre avec un chaton [pv Natsu]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Rencontre avec un chaton [pv Natsu]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Chaton [ Seïren ]
» L'odeur du sang [Pv: Natsu]
» Gros Mek avec CFK et Krameur
» Avec ce projet, Alexis pourra donner 100,000 emplois permanents aux Haitiens
» Une Danse avec l'Ange Démoniaque, Nyx Hela

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: la gakuen Bakemono :: entrée-
Sauter vers: