[forum yaoi] Une école dirigée par un scientifique qui se prend pour dieu et crée de toutes nouvelles races...

 

Partagez | 
 

 Mais qu'est-ce que je fais par-terre? [Pv Nathanaël]

Aller en bas 
AuteurMessage
Kotaro Tetsuya

avatar

Messages : 51
Date d'inscription : 15/10/2012

fiche personnelle
Préférence : Uke
liaison :
race : "Démon"

MessageSujet: Mais qu'est-ce que je fais par-terre? [Pv Nathanaël]   Mer 17 Oct - 12:32

Il fait chaud... Cette chaleur est insupportable. Dans une des pièces de ce grand établissement, sur le sol était allongé un jeune homme aux cheveux verts. Les yeux clos mais toute fois conscient, il ne faisait que subir cette atroce chaleur que seul lui ressentait sans cependant, faire quoi que ce sois. Il avait l'impression que le sang dans ses veines sortaient tout droit qu'un four. Après quelque instants, cette désagréable sensation s'évapora peu à peu, laissant derrière elle une atmosphère calme pour le jeune homme qui était toujours allongé. Une fois ses esprits totalement repris et les douleurs de son corps estompées, il réussi enfin à ouvrir ses yeux.

Ses mêmes yeux furent éblouis par la lumière ambiante. Une minute plus tard, ces deux billes de couleur or habituées, Kotaro se mît à détailler la pièce. Mais que pouvait-il bien faire là? Il se souvenait juste avoir parlé avec un homme à la blouse blanche avant de sentir une étrange douleur puis ensuite, plus rien le trou noir. Se relevant avec peine, le vert essaya de rassembler le plus de souvenirs possible afin de pouvoir sortir de cette pièce. D'ailleurs, il n'avait toujours pas trouvé cette horrible sortie. Maintenant, il était censée faire quoi? Il allait rester coincé dans cette pièce jusqu'à ce qu'il trouve la sortie? Un soupir sortit de la bouche du garçon aux cheveux verts tandis qu'il long frison parcouru son dos. Il avait froid. Il avait froid alors que il y a peut de temps il avait l'impression d'être dans un four. Décidément quelque chose n'allait pas avec lui aujourd’hui. Même s'il ne voulait pas se l'avouer, cet endroit l'intimidait. De plus, son dernier souvenir c'était celui d'être venu voir l'école. Il avait toutes les raison d'avoir ne serai-ce qu'un peu peur. Mais une chose après l'autre, il y avait quelque chose de plus important à voir. C'était quoi cette chose qui dépassait juste là, vers son dos? Il cru rêver lors-qu’enfin il se rendit compte que cette "chose"était en faite un queue. Il avait une queue maintenant!

Un autre soupir sortit de sa bouche. Il devait être en train de rêver. Oui, c'était surement ça. Les humains n'ont pas de queue, c'est tout simplement impossible! Kotaro, au bout d'un long moment de réflexion dût ce rendre à l’évidence. Il avait bel et bien une queue accroché à lui.

Il devait sortir de là, même s'il ne savait pas où il était il devait s'en aller. Le jeune homme mit alors, une de ses mains dans ses poches et en sortit son téléphone puis, tenta de le rallumer sans succès. Il se souvint alors, qu'il n'avait plus de batterie. Super, en plus d'être coincé il ne pouvait appeler personne.

*Allez, allume toi! Pour une fois que j'ai vraiment besoin de toi.*

Bizarrement, son portable qui ,deux secondes plus tôt n'avait plus de batterie, s'alluma. Il le prit alors le sourire aux lèvres et essaya de composer un numéro. Mais sans réseau il ne risquait pas d'appeler grand monde. Il rangea alors son portable dans sa poche frustré, avant de marcher à travers la mystérieuse pièce. De toute façon il ne pourrai expliquer a quelqu'un le fait que maintenant il avait une queue. Tetsuya s'assit alors sur une chaise puis commença à réfléchir. Perdu dans ses pensées, il fut attiré par un bruit. Puis juste après une personne se trouva devant lui.

(Tu peux me de de modifier si besoin ^^)


Dernière édition par Kotaro Tetsuya le Dim 21 Oct - 20:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mais qu'est-ce que je fais par-terre? [Pv Nathanaël]   Mer 17 Oct - 20:36

(non non c'est parfait ^-^)

Un ciel grisonnant, c'est tout ce que voyait Nathanaël au travers de la fenêtre de son bureau. Le voilà surveillant d'une école des plus étranges, et surtout, le voilà bien forcer d'admettre et d'accepter le fait qu'il n'était plus humain. Qu'était-il devenu ? Il l'ignorait encore. Mais il le sentait au plus profond de lui, tout comme il le voyait quand il se regardait dans un miroir, quelque chose avait changé. Jusqu'à quel point, il l'ignorait encore mais quelque chose lui disait qu'il n'allait pas tarder à le découvrir. Ses yeux avaient changé de couleurs, ses sens s'étaient considérablement amélioré, tant est si bien qu'il sent des odeurs jusque là inconnu, et qu'il entend si bien que parler à voix normalement haute revenait presque à lui crier dans les oreilles, sans parler de sa force qui avait tellement augmenter qu'il cassait tout ce qu'il touchait. Soupirant, le jeune surveillant rêvassait le menton appuyé sur la main. Qu'allait-il lui arriver ? Il n'allait pas rester à ce poste, dans cette école, toute sa vie quand même ! Et une fois qu'il sera sortit, comment le regarderont les gens ? Auront-ils peur de lui ? Pourra-t-il cacher sa nouvelle nature aux yeux du monde ? Toutes ses questions lui trottaient dans la tête et une nouvelle interrogation alla le bouleversé d'avantage. Et ces enfants ? Qu'allaient-ils devenir ? Ce gamin vampire qu'il avait rencontré à son arrivée, et tout ces autres qui n'avaient pas la chance de pouvoir cacher leur mutation ? Allaient-ils devoir éternellement se cacher ? Seraient-ils arrêtés puis étudier pour faire évoluer la science ?

Nathanaël se frotta la tête, commençant à sentir une douloureuse migraine lui monter au cerveau. Ce n'était pas vraiment le moment de songer à tout cela. Pour le moment, il devait reflechir à comment il allait pouvoir gérer ses nouvelles aptitudes et éviter de tout exploser à chaque étreinte... En bref, à comment ne pas devenir un danger public. Il fallait qu'il réfléchisse également à comment retrouver le malade qui leur a fait ça, le directeur de cette école. Rien n'avait été fait avec le moindre consentement et cela avait le don d'énerver profondément notre surveillant, d'un naturel si calme pourtant. Fissurant son bureau après avoir donné un coup dedans, il soupira bruyamment une seconde fois et décida d'aller se changer les idées. A force de rester enfermé dans ce bureau avec ses pensées moroses il allait finir par tout exploser. C'est donc dans un geste gracieux qu'il se leva de sa chaise pour quitter la pièce. En y repensant, il n'avait pas encore croisé d'autre surveillant... Si on lui annonce qu'il va devoir gérer cette école tout seul, il se suicide c'est promis ! Il ignorait combien d'élèves étaient déjà arrivés, combien allait encore être trouvés étalés par terre, et honnêtement cela ne le rassurait pas. Il avait du mal à imaginer plusieurs centaines d'étudiants tous génétiquement modifiés avec des dons certainement tellement puissant que si rien ne peut les gérer, l'école allait partir en miette d'ici quelques mois... Et avec comme seul symbole de l'autorité : lui. Lui qui détestait foncièrement gueuler sur des élèves, il sentait qu'il allait devoir revoir ses méthodes.

Selon Nath, le surveillant n'était pas là pour gueuler sur les élèves en cas de manquement au règlement. Il y a le directeur, le directeur adjoint, les profs et le cpe pour ça... Le surveillant ne fait que... surveiller, voilà tout. Surveiller les permanences, recevoir les absences et ouvrir et fermer les portes a l'entrée et la sortie de l'école. Point barre. Tout au plus peut-il gueuler quand c'est le bordel mais voilà. Autrement, Nathanaël avait toujours eut des relations amicales avec les étudiants. Il a l'habitude que ces derniers le tutoient et l'appellent Nath, pourquoi pas même boire un verre avec eux, enfin il n'avait rien d'un prof. Rien du tout.

C'est donc plongé dans ses pensées qu'il prit la direction du hall, saluant les quelques élèves qu'il croisait avec son sourire chaleureux et son regard de braise (je sors). Pourquoi le hall ? C'était simple. Les élèves allaient continuer d'affluer toujours plus nombreux et c'était son rôle de les accueillir pour leur faire découvrir l'école mais aussi et surtout, pour leur apprendre que plus jamais il ne pourront avoir une vie d'humain... normaux. Bref, à lui le sale boulot ! Son intuition se révéla correcte -à croire que même son 6e sens avait prit des proportions trop élevée pour la moyenne- et il trouva bel et bien une nouvelle tête, assise dans le hall, avec une espèce de... queue dans le bas du dos. Une nouvelle victime hein... ? Nath' soupira tristement et alla d'un pas lent et félin rejoindre le petit nouveau qui n'avait pas l'air de bien comprendre ce qui lui arrivait. Lorsqu'il vit le garçon relever la tête, sans doute après l'avoir entendu, il afficha un doux sourire accueillant et plongea son regard doré dans celui du jeune homme

Bonjour, bienvenue à la Gakuen Bakemono. Je m'appelle Nathanaël Hazama et je suis le surveillant de cette école.

Un grand sourire sympathique pendu aux lèvres et le regard perçant fixé sur le garçon, il continua d'une voix douce, posée, rassurante.

J'imagine que tu dois te poser pas mal de question et je pense pouvoir répondre a pas mal d'entre elles. Mais avant tout, tu pourrais me donner ton prénom ? ^^ demanda-t-il sur un ton amical
Revenir en haut Aller en bas
Kotaro Tetsuya

avatar

Messages : 51
Date d'inscription : 15/10/2012

fiche personnelle
Préférence : Uke
liaison :
race : "Démon"

MessageSujet: Re: Mais qu'est-ce que je fais par-terre? [Pv Nathanaël]   Ven 19 Oct - 19:47

(Comme avant tu peux me dire de modifier au besoin ^^)

En relevant la tête il pût alors apercevoir la personne en face de lui. C'était un jeune homme aux cheveux noirs mi-longs, à la peau d'un blanc rare mais qui pourtant rajoutai du charme à son visage et au sourire apaisant qui lui dit en gardant toujours ce même sourire:


Bonjour, bienvenue à la Gakuen Bakemono. Je m'appelle Nathanaël Hazama et je suis le surveillant de cette école.

Le surveillant? L'école? Donc, il était toujours dans cette école qu'il est venu visiter. Mais qu'est qui s'était passée enfin? Malgré tout, le surveillant de l'école ne semblait pas étonner de voir que Kotaro avait bel et bien une queue. Décidément, cette une journée vraiment spéciale. Avant même que l'étudiant pût dire un mot, le surveillant le devança en parlant toujours d'une voix douce:

J'imagine que tu dois te poser pas mal de question et je pense pouvoir répondre a pas mal d'entre elles. Mais avant tout, tu pourrais me donner ton prénom ?


Il pourrai donc répondre à ses questions? Dieu seul savait combien de questions il avait. Comment c'était il retrouvé avec cette "chose" derrière le dos? Qu'est qu'il pouvait bien faire dans cette salle? Et mieux encore pourquoi est ce que le jeune homme aux cheveux noirs n'avait pas l'air étonné, même pas choqué de voir que Kotaro avait une queue? Mais toutes ses questions ils pourrai les poser plus tard. Pour l'instant, il devait d'abord répondre à sa nouvelle rencontre.

-Salut , Je m'appelle Kotaro Tetsuya et...j'ai absolument aucune idée de ce que je peux bien faire là.

S'il y avait bien une chose que Kotaro n'aimait pas c'était de se perdre et en l'occurrence cette fois c'était encore pire. Le vert se leva alors afin de se mettre en face du surveillant. Il était grand. Il devait faire un tête de plus que lui et avait l'air beaucoup plus calme. Bizarrement, le sourire apaisant du brun en face de lui le détendit quelque peu, mais il avait toujours ce sentiment d'incertitude au fond de lui.

- Vous pouvez me dire ce que je fais là? Pourquoi je me suis réveillé par-terre? Et surtout pourquoi est ce que j'ai ça?

L'étudiant posa ses questions les unes derrière les autres puis, il prit alors, après avoir posé la dernière question sa queue afin de la montrer à son surveillant Nathanael. Une fois sa queue montrée, il passa une de ses mains dans ses cheveux verts en soupirant. Dans qu'elle pétrin c'était-il encore mis? Il écarquilla les yeux puis fit afficha un regard interrogateur car, un détail avait attiréson attention. Contrairement à ceux qu'il croyait, en passant la main sur ses cheveux il sentir comme une espèce de truc dur. Très intriguée l'étudiant marcha alors rapidemment, jusqu'à une vitre afin de voir quel était ces deux trucs bizarres qu'il avait sentir juste avant. S'approchant alors de la vitre il comprit alors ce qu'étaient ses intriguant détails. Surpris, Kotaro dit alors d'un voix portante:

- Mais... C'est quoi ces Trucs!!!!

Il n'en revenait pas. En plus de l'élément indésirable qu'était sa queue il avait des cornes. J'ai bien dit des cornes! Ces même cornes tout aussi mystérieusement arrivées étaient de couleur or tout comme ses yeux. Pourquoi est ce que ce genre de chose n'arrivait qu'à lui? Un long soupir sortir de la bouche de Kota tandis qu'il se retourna vers le surveillant.

- Vous êtes M. Natha... nael c'est bien cela? Vous pouvez m'expliquer ce que je fais avec des cornes? Pourquoi tout est bizarre ici?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mais qu'est-ce que je fais par-terre? [Pv Nathanaël]   Ven 19 Oct - 20:36

-Salut , Je m'appelle Kotaro Tetsuya et...j'ai absolument aucune idée de ce que je peux bien faire là.

Oui, évidemment... Il n'a aucune idée de pourquoi il s'est retrouvé la, comme tout le monde en fait... Pas surpris mais au contraire un peu affligé, Nathanaël se demandait jusqu'à quand cette mascarade allait-elle durer et surtout... dans quel but ce fou furieux avait-il fait cela ? Le jeune garçon devant lui n'avait, à l'instar des autre, absolument rien demandé et s'il y a des élèves que cela arrange et qui auraient été capables de donner leur accord, ce n'était guère le cas de tout le monde. Il suivit de son regard doré le jeune garçon se lever et son sourire rassurant s'agrandit. Bien, au moins il avait l'air en bonne santé, suffisamment pour se lever en tout cas, c'était déjà ça... Il sentit l'atmosphère se détendre quelque peu, bien qu'il pu lire malgré tout dans les yeux du dénommé Tetsuya tout un flot de questions et de méfiance. C'était normal... Et Nathanaël priait le ciel de ne pas avoir, hormis ses yeux, une apparence hors du commun. Autrement, il était fort probable que ce jeune homme soit encore plus effrayé qu'il ne l'était. Il fut partit pour répondre à cette première intervention mais le garçon lui coupa la chic et continua

- Vous pouvez me dire ce que je fais là? Pourquoi je me suis réveillé par-terre? Et surtout pourquoi est ce que j'ai ça?

Bien sûr qu'il pouvait répondre mais... Les réponses qu'il allait lui donner n'allait certainement pas lui plaire. Alors plusieurs possibilités, soit ce gamin était extrêmement naïf ou tout à fait en confiance et il allait le croire sans problème, soit il allai lui rire au nez et cela promettait d'être compliqué, soit encore il allait prendre ses jambes à son cou et cela allait être encore plus complexe. Réflechissant à comment il allait tourner la chose tout en regardant la queue de Tetsuya avec curiosité, il laissa le garçon prendre le luxe de se frotter les cheveux et sortit de sa rêverie lorsqu'il l'aperçut foncer tout droit vers un miroir. Ah, la présence de cette drôle de queue ne serait-elle donc pas venue seule ? Les sourcils légèrement haussés, Nathanaël attendit que le nouveau explique la raison de ce soudain étonnement puis écarquilla d'avantage les yeux en l'entendant s'écrier d'une voix force :

- Mais... C'est quoi ces Trucs!!!!

Ces trucs ? Quels trucs ? Les sourcils cette fois froncés, il s'approcha doucement, d'un pas silencieux et mesuré, du garçon aux cheveux verts. Ses yeux de loup vinrent alors se poser sur le crâne de Tetsuya qu'il regarda avec intérêt, avant d’apercevoir sans grande difficulté la paire de corne qui trônait sur le haut de sa tête. D'abord une queue... puis des cornes et des yeux jaunes... Vraiment étrange tout ceci et si Nathanaël avait une petite idée de ce en quoi il avait été transformé, il préféra garder cela pour lui pour le moment. Lorsque Tetsuya se retourna enfin vers lui, son regard s'attendrit et un léger sourire amical vint écarter ses lèvres. Ce pauvre adolescent allait voir sa vie prendre un tournant radical et il ne le savait même pas... Devoir tout lui expliquer était une chose plus compliquée qu'il ne l'aurait espéré. Pourtant, cela faisait partie de son travail et s'il voulait nouer des liens avec les étudiants de cette école alors il allait devoir prendre sur lui même.

- Vous êtes M. Natha... nael c'est bien cela? Vous pouvez m'expliquer ce que je fais avec des cornes? Pourquoi tout est bizarre ici?

Le « Monsieur » lui vrilla des oreilles et il grinça des dents avant de sourire en secouant la main, n'étant pas vraiment habitué à être appelé ainsi par un étudiant

Juste Nathanaël, commença-t-il avec un grand sourire et une petite goutte sur la tempe (=> ^^'). J'ai l'âge d'être ton frère pas ton grand père alors... Oublie le « Monsieur », d'accord ? Sourit-il.

Après un court instant de silence, Nathanaël désigna la chaise d'un geste de la main, toujours en douceur.

Je ne dis pas cela pour t'effrayer, mais ce que j'ai à te dire n'est pas spécialement facile à croire et encore moins à accepter. Moi-même j'ai encore du mal à me dire que ce que je vais te raconter est vrai. Alors je te demande de me croire bien que cela paraisse invraisemblable.

Mieux vaut prévenir que guérir, comme on dit. Ainsi Tetsuya était prévenu, ce qu'il allait entendre n'était pas simple à digérer ! Il posa une main légère et à la fermeté aussi douce qu'une plume, afin de le guider à la dite chaise.

Je ne vais pas y aller par 4 chemins. Tout ceux qui sont arrivés dans cette école, élève, surveillant, professeurs et autres, ont subit le même sort. Tu ne t'en souviens peut-être pas mais tu as été accueillit par le directeur. Ce dernier t'a... endormit, avant de... Il ferma les yeux un moment avant de détourner le regard et fixer le sol avec la rage au ventre. Avant de faire des expériences sur toi.

Avant même qu'un éclat de rire ne puisse sortir de sa bouche, Nathanaël le fixa d'un air sérieux et droit, il ne plaisantait pas et tolérerait difficilement de ne pas être prit au sérieux. La douceur sur son visage n'avait cependant pas disparut, il n'avait pas envie de le terroriser outre mesure.

Ces expériences visent à nous modifier génétiquement pour faire de nous des êtres surnaturels. Nous ne sommes plus humains... Notre race a changé et nous nous sommes vu attribués un don. La queue et les cornes que tu as et qui t'ont tant surpris, sont certainement le fruit de ces expériences. Et la raison pour laquelle je n'ai pas été surpris en te voyant ainsi, c'est tout simplement parce que j'y suis passé aussi.

Nathanaêl ferma les yeux un moment. Il ne pouvait pas encore dire à quelle race il appartenait mais... il pouvait prouver ses dires.

Je sais que tu ne me crois pas, tout simplement parce que je n'y ai pas cru moi même. Cependant, et je te demanderai de ne pas crier pour ne pas rameuter tout le monde, je peux te le prouver.

Et l'être humain laissa place à un loup de grande taille au poil noir et aux motifs blancs (voir signature sous spoiler), avant de s'asseoir devant Tetsuya, avec ce même regard rassurant pour lui indiquer qu'il s'agissait toujours de lui.
Revenir en haut Aller en bas
Kotaro Tetsuya

avatar

Messages : 51
Date d'inscription : 15/10/2012

fiche personnelle
Préférence : Uke
liaison :
race : "Démon"

MessageSujet: Re: Mais qu'est-ce que je fais par-terre? [Pv Nathanaël]   Dim 21 Oct - 13:06

Juste Nathanaël, J'ai l'âge d'être ton frère pas ton grand père alors... Oublie le « Monsieur », d'accord ?

En disant ça le surveillant lui fit un sourire. C'est vrai que d'un côté il ne semblait pas être vieux peut-être entre 20 ou 25 ans tout au plus. Après avoir dit cela Nathanaël posa un main sur la chaise. Sans doute pour que le vert s'assoie dessus.

Je ne dis pas cela pour t'effrayer, mais ce que j'ai à te dire n'est pas spécialement facile à croire et encore moins à accepter. Moi-même j'ai encore du mal à me dire que ce que je vais te raconter est vrai. Alors je te demande de me croire bien que cela paraisse invraisemblable.


Invraisemblable. Cette journée entière était invraisemblable! Cette situation était invraisemblable elle aussi. La phrase dite par le surveillant annonçait déjà que ce que Kotaro allait entendre allait être aussi bizarres que les cornes qu'il avait sur la tête. Mais bon, après tout c'est lui qui avait demandé a ce qu'on lui explique. Étrangement, quelque chose lui disait que les jours normaux qu'il avait passés étaient maintenant bien derrière lui. Le vert s'assit alors, sur la chaise que lui présenta le surveillant.


Je ne vais pas y aller par 4 chemins. Tout ceux qui sont arrivés dans cette école, élève, surveillant, professeurs et autres, ont subit le même sort. Tu ne t'en souviens peut-être pas mais tu as été accueillit par le directeur. Ce dernier t'a... endormit, avant de... Avant de faire des expériences sur toi.

Des expériences? Mais c'est une blague là!? Toutes les personnes qui sont venus ici ont été victimes d'expériences? Mais il va pas très bien dans sa tête le directeur! Kotaro ferma les yeux un moment en priant pour que cela soit une blague. Ainsi c'était le directeur qui l'avait endormi et qui avait... qui avait fait des expériences sur lui! C'est une des situations que quand on croit que l'on a touche le fond de la bizarrerie quand on croit que ça ne peut pas être pire. Et bah oui, cela peut toujours être pire! Oui voilà, cette journée pouvait encore être plus bizarre qu'elle ne l'était! Le vert eut l'envie de faire un rire nerveux, mais le regard plus que sérieux du brun l'en empêcha.

Ces expériences visent à nous modifier génétiquement pour faire de nous des êtres surnaturels. Nous ne sommes plus humains... Notre race a changé et nous nous sommes vu attribués un don. La queue et les cornes que tu as et qui t'ont tant surpris, sont certainement le fruit de ces expériences. Et la raison pour laquelle je n'ai pas été surpris en te voyant ainsi, c'est tout simplement parce que j'y suis passé aussi.


Ils n'étaient plus humains! Ce n'était plus des gens normaux donc! Mais plus important, c'était se scientifique fou qui l'avait donc, transformé en... en truc avec une queue et des cornes? Le surveillant y était lui aussi passé. C'est bien pour cela qu'il n'avait pas été surpris de le voir. Tout ça pouvait expliquer les deux éléments quelque peu indésirables de Kotaro. Mais il n'arrivait toujours pas à croire totalement au brun.

Je sais que tu ne me crois pas, tout simplement parce que je n'y ai pas cru moi même. Cependant, et je te demanderai de ne pas crier pour ne pas rameuter tout le monde, je peux te le prouver.


Son enseignant avait lui ses pensées? Avant même de pouvoir lui poser la question Kotaro fut surpris de voir Nathanaël se transformer en un loup noir plus grand que la moyenne et aux motifs blancs. Il n'y avait rien a dire à part que maintenant le jeune étudiant y croyait! Le grand loup au pelage noir le regarda puis vint s'assoir devant lui avec un regard plus au moins rassurant.

-Nathanaël, c'est bien vous n'est pas? Bon je veux bien vous croire bien que cette histoire soit totalement étrange, et tiré par les cheveux. Mais je dois faire quoi moi maintenant? Je ne vais quand même pas sortir dans la rue avec une queue et des cornes!

*Et maintenant je suis en train de parler avec un loup alors que je ne sais même pas si c'est toujours Nathanaël. Je deviens fou!*


-Vous avez dit qu'il y avait d'autre gens comme nous non? Ils sont où?


L'étudiant se leva alors, faisant face au grand loup aux beau motifs blancs avant de lui demander.

-Vous êtes une sorte de loup-garou ou un truc du genre? Vous pouvez me dire comment vous faites pour être normal je pourrai peut-être en faire de même avec ma queue et mes cornes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mais qu'est-ce que je fais par-terre? [Pv Nathanaël]   Dim 21 Oct - 15:14

-Nathanaël, c'est bien vous n'est pas? Bon je veux bien vous croire bien que cette histoire soit totalement étrange, et tiré par les cheveux. Mais je dois faire quoi moi maintenant? Je ne vais quand même pas sortir dans la rue avec une queue et des cornes!

Voilà une bonne question. Question que Nathanaël ne s'était jamais vraiment posé, évidemment. Il lui suffisait de mettre des lentilles et il paraissait tout à fait normal. Sur ce point là, il pouvait s'estimer chanceux. De plus, il contrôlait désormais bien cette transformation et n'avait donc aucun problème. Ce qui n'était pas réellement le cas de Kotaro. Etant dans l'incapacité de parler sous cette forme, il se contenta alors de réflechir. Cette école n'était pas un pensionnat pour rien... Certainement ce directeur avait-il l'intention de les garder ici bien au chaud, histoire de pouvoir les étudier et voir leurs progrès. Cette histoire prenait une tournure de plus en plus intrigante et Nath' détestait viscéralement d'être ainsi assimilé à un rat de laboratoire. Soupirant légèrement, ses oreilles se redressèrent quand Kotaro reprit la parole.

-Vous avez dit qu'il y avait d'autre gens comme nous non? Ils sont où?

Nathanaël leva les yeux vers l'adolescent. Où ? Et bien, en cours très certainement. Il s'agit tout de même d'une école. Encore que, allez savoir... Nathanaël ignorait même s'il y avait des professeurs d'arriver alors... soient les étudiants se promènent dans les couloirs, soit ils sont enfermés dans leur chambre, soit ils se sont enfuit, ce qui ne serait pas très étonnant. Il s'ébroua vaguement et leva un peu la tête pour le regarder se lever.

-Vous êtes une sorte de loup-garou ou un truc du genre? Vous pouvez me dire comment vous faites pour être normal je pourrai peut-être en faire de même avec ma queue et mes cornes.

Nath tressailla et se tassa un peu sur le sol en baissant les oreilles. Un loup garou... il avait préféré ne pas songer à cette idée. Et... pour l'instant, il n'y avait eut aucune pleine lune et il préférait croire qu'il ne s'agit que d'un animagus ou un truc dans le genre.. Plus que tout au monde, il détestait cette saloperie. Idiot n'est ce pas ? Mais s'il y avait bien une race dont il ne voulait surtout pas faire partie, c'est celle la... Et les mots de Kotaro avaient éveillés en lui une crainte poignante, ce garçon avait peut-être raison, après tout les loups garous sont aussi capable de se changer en loup, alors c'était possible... et puis cela expliquerait sa vitesse et sa force accrue, ainsi que ses sens sur développés et... Il secoua la tête sortit de sa rêverie par la suite des propos de Kotaro. Ah ça, c'est une bonne question ! Comment arrivait-il à changer de forme... Il ne le savait pas vraiment, c'était comme de marcher ou de respirer, un automatisme. Et même s'il réussissait à lui expliquer, est ce que cela marcherait avec lui ? Afin de répondre à ses questions, il reprit sa forme humaine, une main dans ses cheveux bruns, l'air un peu confus et le teint plus blême que d'habitude. Retrouvant une contenance, il reprit ses interrogations depuis le début.

Oui, il s'agissait bien de moi... Et non en effet tant que tu seras dans cet état là tu ne pourras pas sortir. Répondit-il d'un ton compatissant. Cette école est un pensionnat, alors... tant que tu seras dans l'incapacité de faire disparaître tes cornes et ta queue, tu devras rester ici.

Condamné à rester dans l'école d'un malade mental, et la merci de ce dernier, jusqu'à ce qu'ils puissent adopter une forme normale et surtout contrôler leur pouvoir.

Pour ce qui est des étudiants, je ne sais pas trop. J'ignore si des professeurs sont déjà arrivés alors j'imagine qu'ils doivent se promener dans les couloirs ou réfléchir dans leur chambre à ce qui est en train de leur arriver...

Puis il garda le silence un instant, pour réponde à sa dernière question. Le regard un instant détourné, il finit par le regarder et esquissa un très léger sourire.

Enfin pour répondre à ta dernière question, j'ignore encore ce que je suis devenu. Un... Loup garou, peut-être bien.. Même si je préférerai qu'il en soit autrement. Enfin bref, pour ce qui est de la transformation, je ne saurais pas vraiment comment t'expliquer. Je me transforme de la même manière que je respire, je le veux et c'est tout

Puis il sourit de manière amicale et posa une main sur l'épaule du jeune homme.

Toutefois, vois tu, ta queue et tes cornes font parties de toi-même. Tu dois pouvoir les contrôler suffisamment pour les faire apparaître et disparaître. Concentre toi, tu dois essayer de trouver comment les contrôler comme tu contrôles tes mains, tes pieds, etc. Tu penses pouvoir faire ça ?

Affichant une mine souriante, il avait l'air d'un adolescent comme ça.

Je peux profiter pour te faire visiter si tu veux, pendant que tu essaye de reprendre une apparence plus... humaine ^^

[Désolée c'est tout pourri comme réponse T-T si tu veux que je change dis le moi >.<]
Revenir en haut Aller en bas
Kotaro Tetsuya

avatar

Messages : 51
Date d'inscription : 15/10/2012

fiche personnelle
Préférence : Uke
liaison :
race : "Démon"

MessageSujet: Re: Mais qu'est-ce que je fais par-terre? [Pv Nathanaël]   Mer 24 Oct - 15:27

Oui, il s'agissait bien de moi... Et non en effet tant que tu seras dans cet état là tu ne pourras pas sortir. Répondit-il d'un ton compatissant. Cette école est un pensionnat, alors... tant que tu seras dans l'incapacité de faire disparaître tes cornes et ta queue, tu devras rester ici.

Rester ici dans ce pensionnat avec... Avec un scientifique fou, voilà quelque chose qui n'inspirai pas confiance au vert. Mais, avait-il le choix? De toute évidence il ne pourrai pas sortir sans qu'on le prenne pour un fou déguiser en... truc avec des cornes et une queue. Bien que, la partie normale de lui même ne l'était plus. Autre chose que l'on pouvait remarquer, ce scientifique avait donc déjà tout prévu en créant le pensionnat? Bon il avait fait son choix. Enfait il n'avait pas "vraiment" le choix. Il avait décide de rester ici, dans le pensionnat. C'était sans doute la meilleure solution, enfin il l'espérait. Mais une chose est sûre, s'il croisait ce scientifique pas bien dans sa tête, ce fou, il irai lui dire sa pensée!

Pour ce qui est des étudiants, je ne sais pas trop. J'ignore si des professeurs sont déjà arrivés alors j'imagine qu'ils doivent se promener dans les couloirs ou réfléchir dans leur chambre à ce qui est en train de leur arriver...

Bon, il pourrai continuer ses études c'est déjà un plus. De plus, le fait qu'il n'était pas tout seul dans cette situation le fit le sentir un peu mieux, enfin avant qu'il ne se sente mal pour tous ses gens victimes de la folie du scientifique.

Enfin pour répondre à ta dernière question, j'ignore encore ce que je suis devenu. Un... Loup garou, peut-être bien.. Même si je préférerai qu'il en soit autrement. Enfin bref, pour ce qui est de la transformation, je ne saurais pas vraiment comment t'expliquer. Je me transforme de la même manière que je respire, je le veux et c'est tout

Comme il le veut donc. Si seulement c'était comme ça avec Kotaro. Le vert fixai a présent le surveillant, qui juste avant, avait repris sa forme normale.

Toutefois, vois tu, ta queue et tes cornes font parties de toi-même. Tu dois pouvoir les contrôler suffisamment pour les faire apparaître et disparaître. Concentre toi, tu dois essayer de trouver comment les contrôler comme tu contrôles tes mains, tes pieds, etc. Tu penses pouvoir faire ça ?

La perspective de pouvoir avoir un physique normal attira un sourire de la bouche du vert. Peut-etre qu'il peut les faire disparaitre ou du moins les faire etre moins voyant. Peut-être que s'il y pensait assez fort il n'aurai plus sa queue ni ses cornes. Kotaro se concentra alors afin de faire disparaître ces éléments plus qu'indésirables. Mais aucun résultat, rien, nada se produisit. Dommage il aurait espéré au moins. Un soupir sortir alors de la bouche du vert. Bon au moins, il avait essayé!

Je peux profiter pour te faire visiter si tu veux, pendant que tu essaye de reprendre une apparence plus... humaine ^^

Voila quelque chose qui pourrai le faire penser à autre chose. De plus, il pourrai rencontrer d'autre gens qui on, eux aussi subi la folie du directeur. Et puis aussi, s'il devait rester ici autant connaître un peu l'endroit.

- Vous voulez bien me faire visiter? Merci c'est sympa. Espérons que je puisse l'avoir mon apparence plus... Normale comme vous dites.

Le jeune étudiant aux cheveux verts commença a marcher tout le long de la pièce quand, il se souvint enfin qu'il n'avait aucune idée d'où était la sortie. Il se tourna alors vers Nathanaël puis, adressa a celui-ci un sourire timide.

-Euh... Je vous suis, je crois que c'est mieux.

(Non non ne t'inquiète pas c'est bien ce que tu as écris ^^ Donc je te laisse commencer dans les couloirs^^)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mais qu'est-ce que je fais par-terre? [Pv Nathanaël]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mais qu'est-ce que je fais par-terre? [Pv Nathanaël]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mais qu'est ce que je fais là moi ?
» Mais qu'est ce que tu fais là? (Danny)
» Siri & Callen - Mais qu'est-ce que tu fais là toi ?
» Mes pas me mènent où je le veux. Mais, qu'est ce que je fais ici ? [Sacrifice et Neige Éternelle]
» Mais qu'es-ce que tu fais ? | Feat Valse des Etoiles.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: la gakuen Bakemono :: entrée-
Sauter vers: