[forum yaoi] Une école dirigée par un scientifique qui se prend pour dieu et crée de toutes nouvelles races...

 

Partagez | 
 

 Un martien au pays des neurotypiques... [That's finish, dude!]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Un martien au pays des neurotypiques... [That's finish, dude!]   Mar 18 Déc - 21:31

I'm Hugo Bordeleau.



Russie, de Axis Powers Hetalia
Nom: Bordeleau
Prénom: Hugo
Âge: 17 ans
Pouvoir: CALCUL QUANTIQUE : Voir le monde chiffré, absolument tout mathématiquement réglé, que ce soit la hauteur du mur ou le frottement des forces provoquée par une balle dans l'air. S'il il voit un triangle, c'est théorème de Thalès (ou de Pythagore, au choix).
Classe/Profession: Classe 1
Race: Géant
Autres: Il est autiste, c'est sympa de le préciser.
Code: validé
Où as-tu découvert le forum?: DC de Fuji'
I'm a Legend!

Lorsque Hugo s'est réveillé dans le hall, il était devenu un géant. Vous savez, ces êtres de grande taille que l'on retrouve un peu partout dans divers contes et légendes. Bah Hugo, c'est ça. En tant de géant, il va de soit qu'il soit de grande taille. Il doit mesurer quelques part dans les trois mètres. Forcément, il a un peu plus de force que la moyenne. Une haltère? Pas de soucis. Une voiture? Faut pas abuser non plus... Par contre c'est pas pratique pour prendre le bus ou simplement passer une porte, la grosse galère... Et pour trouver des fringues à sa taille, au secours! Enfin bref, c'est un géant, CQFD!

I'm just awesome!

À quoi il ressemble notre québécois? Bah le truc c'est qu'il s'habille d'une façon super chelou... Genre une veste qui lui arrive presque jusqu'au pied. Et pourtant c'est une perche (si si, comme celles aux J.O), genre, dans les trois mètres (J'vous dit que c'est un géant), quelque part par là. Mais, parce qu'il y a un mais, rien qu'en le regardant on peut distinguer un autre petit quelque chose de bizarre... D'une, il ne regarde JAMAIS personne dans les yeux, comme s'il voulait éviter le regard. Et il fait souvent de drôles de mouvement, comme secouer ses mains comme un oiseau, ou même tourner en rond, autour d'un arbre, en bref sur quelque chose de circulaire. Et puis, quand on réussit à le regarder dans les yeux (ce qui est rare), on voit qu'il a un regard assez étrange, comme si il n'était qu'une enveloppe, qu'il n'y avait personne dans ce corps (autiste, le mec, je rappelle)... D'ailleurs, ses yeux sont d'une couleur assez étrange. Ils sont d'un violet éclatant, recouverts d'une jolie paire de lunettes, qu'il ne met pas très souvent, le plus souvent pour lire ou faire ses maths. Il a une coupe de cheveux des plus simples. Des cheveux gris très clairs, en pêtard, mais quand je dis gris, c'est genre il s'est pris de la farine dans la gueule (ouais trop bien l'exemple). Il porte en permanence une écharpe blanche, à laquelle il tient comme à la prunelle de ses yeux. Il a aussi un tuyau qu'il a toujours sur lui, même régime que l'écharpe, il y tient vraiment. Et il hésite pas à frapper... Bah voilà, c'est fini pour le physique!

I love me.

Cet homme s'appelle Hugo. Hugo est une énigme vivante. Regardez-le, il peut paraître pour un simple d'esprit. En vérité, il est doté d'une intelligence remarquable, c'est même un génie dans son domaine, les mathématiques. Il est né avec un handicap étrange et mystérieux : l'autisme. Il aime se décrire comme un martien au pays des neurotypiques. Les neurotypiques, c'est nous, les êtres humains qu'on dit normaux. Il vit dans une grande solitude, un mur de verre le sépare de la communauté des hommes. Son handicap est très gênant... Il a des tocs, comme secouer ses mains comme un oiseau ou même se taper le visage. Tout ça, ce sont des symptômes de l'autisme... Mais beaucoup de gens ne le voient pas... Je vais sûrement vous apprendre quelque chose, mais les enfants de trois ans ont deux fois plus de connections électriques qu'à l'âge adulte, ce qui font d'eux des véritables éponges à connaissance (d'où le fait que l'on apprenne à parler à cet âge là). On naît tous avec l'oreille absolue, mais on la perd. A cause de l'autisme, Hugo n'a pas perdu ces dites neurones, ce qui fait qu'il est toujours une éponge à connaissance, donc il emmagasine trop d'informations. Il ne voit pas le monde comme nous, et il entends les sons comme s'il étaient poussés à leur volume maximum. Il s'agit là de l'hypersensibilité sensorielle. En bref, là je vous ai plus parlé du handicap d'Hugo, mais parlons de sa personnalité, voulez-vous. En tant qu'autiste, il va de soit qu'il n'est pas très sociable. Il est aussi d'une timidité maladive, quasiment incapable de dire "Bonjour" à quelqu'un sans avoir ses "tocs". Mais quand il arrive à s'exprimer, on peut remarquer qu'il est d'une politesse extrême, il va placer des "très cher", "mon cher", et ce sera très dur de le faire vous tutoyer... Ce qui fait qu'on le prend tout simplement pour un attardé. Donc, Hugo serait "le garçon bizarre" de la classe, pour les personnes qui ne le connaissent pas bien, donc ne le maltraitez pas trop s'il vous plaît!

Stars have story!

Hugo est né à Toronto, le 10 juin 1995. Il vivait avec sa mère, en sachant que son père est mort dans un accident d'avion il y avait quelques mois. Bon, là on s'en fout un peu de quand il était bébé, quoique, ça commence à devenir intéressant là. Vers ses dix-huit mois, sa mère le trouvait bizarre... Il était plutôt distant, et évitait le regard des autres. Ce qui était des symptômes de son handicap, on été pris pour "un manque d'affection dans la vie familiale" par un psychologue. À ses trois ans, comme tous les enfants de cet âge, il entra en maternelle. Mais il avait quelques problèmes. Un jour, sa maîtresse est allée voir sa mère, et lui a expliqué qu'il se mettait toujours au fond de la classe, en se bouchant les oreilles, et qu'il hurlait dès que quelqu'un s'approchait de lui. Donc Hugo est retourné chez le psychologue, qui lui diagnostiqua un handicap étrange : l'autisme. On peut dire que ce jour là, sa mère était tombé de bien haut. Apprendre que son enfant est autiste, c'est comme, non, c'est pire que d'apprendre que l'on a un cancer. Vers ses six ans, Hugo n'a toujours pas prononcé le moindre mot, puis sa mère se souvenait qu'il voulait un gâteau au chocolat, donc elle allait essayer le tout pour le tout, pour qu'il aie son gâteau il fallait qu'il dise "chocolat".

- Allez, Hugo, je sais que tu peux y arriver! Chocolat! Cho-co-lat!

La mère se retourna, fatiguée d'essayer de lui faire dire ce mot, mais là, elle entendit son fils dire d'une petite voix :

- Cho...co...lat.

- Oui, c'est ça Hugo! Chocolat!

Et là, sa mère le pris dans ses bras et le serrait bien fort pour montrer son bonheur. Quelques années plus tard, il avait 13 ans, c'est ce jour où sa vie allait basculer à jamais. Ce jour-là, il rencontra Mme Girardet, sa professeur de maths. Elle lui expliquait quelques équations, tel que le théorème de Pythagore ou de Thalès

- Regarde, tu fais a²+b²=c², c'est le théorème de Pythagore. Tu me fais quelques calculs?

Le petit Hugo attrapa son stylo, mais ne faisait pas vraiment ce que lui avait demandé la professeur. Elle en était abasourdie, c'était d'un niveau bien supérieur au sien.


- Madame, venez voir, vite! C'est du niveau de terminale!

La maman du petit garçon en était tout aussi abasourdie. Faire une équation comme ça, aussi complexe, à son âge, c'est tout aussi rare qu'un éléphant rose (ouais trop bien l'exemple²)! Encore quelques années plus tard, il était entré au lycée. Mais sa journée n'allait pas très bien se dérouler. Il était censé aller en cours de maths (ouais comme par hasard), mais il se fit stopper net par deux jeunes hommes. Le premier l'attrapa par l'écharpe, et le poussa contre le mur, de façon à ce qu'il ne puisse pas fuir.

- Alors, paraît que t'es super fort en maths?

- Oui, pourquoi me demandez-vous cela?

- Eh, t'as vu comment il parle! C'est trop marrant!

- C'est plutôt votre langage si familier qui m'importune...

- Bon, on va pas tourner autour du pot, tu vas faire nos devoirs et illico!
- Et si je réponds non, qu'allez-vous donc me faire?

Car Hugo est d'une politesse à toute épreuve, car depuis petit, on lui a toujours dit de respecter les autres en faisait preuve de politesse. Mais il se prit un coup de pied de la part du second garçon.

- T'as intérêt à les faire, et sans erreurs, sinon on reviendra et on te cassera la gueule!

- Votre langage est si familier, vous pourriez au moins faire l'effort de diminuer la fréquence de vos expressions familières, cela sera bien plus pratique pour mieux nous comprendre. Donc veuillez réitérer votre requête un petit peu mieux, avec au moins un "s'il vous plaît".

Hugo aurait mieux fait de se taire... Le premier jeune homme l'attrapa par le col puis le second lui claquait le visage avec un tonnerre de jurons. Le soir même, le jeune garçon se trouvait toujours au même endroit, en train de marmonner les injures qu'on lui avait dit il y avait quelques heures. Il avait été repéré par un surveillant, qui appela directement sa mère. Lorsqu'ils arrivèrent chez eux, Hugo s'enferma dans sa chambre, faisant et refaisant des équations que seul lui pouvait comprendre. Quelques années plus tard, il a passé le brevet et parle sept langues, dont le japonais. Un peu plus tard, ils durent déménager au Japon, à cause de problèmes financiers. Il eu encore beaucoup de mal à s'intégrer, à cause de son handicap mais aussi parce qu'il faisait un peu tâche. Bah oui, un québécois au milieu de japonais, c'est un peu rare. Le second soucis, c'était trouver un établissement. Parce-que tous les établissement n'acceptaient pas les autistes... Et quelques jours plus tard, il reçut une lettre bien étrange, sa mère s'empressa dans sa chambre.

- Hugo! Regarde la lettre! On t'a trouvé une école!

Et donc, Hugo prépara ses valises, enfin, avec l'aide de sa mère, bien entendu! Sa mère l'accompagna jusqu'à l'établissement en voiture, ce qui devait faire au moins, disons, cinq-cents bornes. Et c'est parti pour de nouvelles aventures!


Dernière édition par Hugo Bordeleau le Ven 21 Déc - 22:19, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas
Takumi Midori

avatar

Messages : 247
Date d'inscription : 24/04/2012

fiche personnelle
Préférence : Uke
liaison :
race : ange

MessageSujet: Re: Un martien au pays des neurotypiques... [That's finish, dude!]   Mer 19 Déc - 1:07

re bienvenue

Déjà je te préviens tout de suite, je ne veux pas que ton histoire soit un copier coller d'un film, il va falloir l'inventé toi même.

Et en deux il nous faut une limite de taile pour ton invocation, qu'elle est sa taille minimum et maximum [ ne fais pas un godzilla s'il te plait ^^]

Bon courage pour la suite
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un martien au pays des neurotypiques... [That's finish, dude!]   Mer 19 Déc - 11:46

Je vais éditer!

Mais j'ai une petite question, est-ce que je peux m'inspirer un peu du film et inventer le reste moi-même ou est-ce que je dois tout inventer? Parce que je voulais absolument faire un personnage autiste, et que dans e film il y a des tas d'infos sur ce handicap.

EDIT: Je vais changer ce qui concerne le physique, aussi, j'ai trouvé un autre avatar totalement différent. Et son pouvoir aussi... Enfin bref, je vais changer beaucoup de choses, voilà!
Revenir en haut Aller en bas
Takumi Midori

avatar

Messages : 247
Date d'inscription : 24/04/2012

fiche personnelle
Préférence : Uke
liaison :
race : ange

MessageSujet: Re: Un martien au pays des neurotypiques... [That's finish, dude!]   Mer 19 Déc - 16:05

Pour ce qui est des détailles sur l'handicape en lui même ca va car ce sont des choses "réelle". Sinon faut inventée l'histoire.

Oki je te laisse faire les modif, tu me préviendra quand ce sera finit
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un martien au pays des neurotypiques... [That's finish, dude!]   Mer 19 Déc - 18:09

Bah normalement là c'est fini! Si il y a le moindre petit soucis, dis le moi!
Revenir en haut Aller en bas
Takumi Midori

avatar

Messages : 247
Date d'inscription : 24/04/2012

fiche personnelle
Préférence : Uke
liaison :
race : ange

MessageSujet: Re: Un martien au pays des neurotypiques... [That's finish, dude!]   Mer 19 Déc - 23:28

Pour commencer la description de ta race est trop mince, on ne sais pas vraiment de quoi il sagit finalement, pourrais tu donner plus de détailles ?

Ce qui m'embête aussi un peu [ après je suis pas une pro) mais il me semble que l'autisme ce n'ait pas que des tocs, j'ai peur que tu est confondu. Un autiste vie un peu dans son monde.

Et pour l'histoire je veux m'assurer avant qu'elle est bien été inventé

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un martien au pays des neurotypiques... [That's finish, dude!]   Jeu 20 Déc - 6:43

Je vais éditer tout ça.

Pour l'autisme, non, j'ai pas confondu, il y a des tocs, j'ai trouvé ça sur Doctissimo, dans le film, dans des vidéos, etc...

Pour l'histoire c'est à 90% inventé, par exemple pour la partie "chocolat", j'ai pris le film, pour le reste, c'est du inventé, mais j'édite au besoin. Et j'ai changé le piano pour les maths (ça c'est pour les copiteurs qui révisent pas /PAN/). Comme ça, ça fait pas copié collé.

Et j'ai eu l'idée de Slenderman parce que c'est marrant de voir le mec se cogner la tête partout parce qu'il mesure trois mètres ^^.

EDIT : J'ai édité.


Revenir en haut Aller en bas
Natsu Kô

avatar

Messages : 318
Date d'inscription : 09/05/2012
Age : 20

fiche personnelle
Préférence : Uke
liaison :
race : Hybride chat !

MessageSujet: Re: Un martien au pays des neurotypiques... [That's finish, dude!]   Ven 21 Déc - 20:46

Re-bienvenu Hugo !

J'ai bien lu toute ta fiche... Et je suis d'accord avec Takumi, ces symptômes d'Autisme me semblent un peu bizarres... Mais j'y connais rien en médecine donc je pense que je vais me taire.

Seulement tu pourrais nous précisez le nom du film ? Parce que pour ma part j'ai pas reconnu --'... Et tu peux t'être inspirer de quelques scènes pour ton histoire, mais ce qu'on veux éviter c'est le copier coller de ces scènes et comme je sais pas du tout de quel film auquel tu t'es référé, j'ai du mal à avoir un avis là dessus (<= Culture cinématographique = 0)

Ah, désolé de t'embêter encore plus avec ça, mais je oit pas trop la différence entre un Slenderman et un géant normal... Non mais parce que quelqu'un de grand à forcément des membres plus long...

_________________


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un martien au pays des neurotypiques... [That's finish, dude!]   Ven 21 Déc - 21:54

Salut Natsuuuuuu!

Bah déjà le film s'appelle "Le Cerveau d'Hugo" (comme par hasard...).

Et je vais (encore) éditer histoire de moins de confusion...

Et re-EDIT : J'espère que ça conviendra!
Revenir en haut Aller en bas
Natsu Kô

avatar

Messages : 318
Date d'inscription : 09/05/2012
Age : 20

fiche personnelle
Préférence : Uke
liaison :
race : Hybride chat !

MessageSujet: Re: Un martien au pays des neurotypiques... [That's finish, dude!]   Dim 23 Déc - 15:53

Bon... Je connais pas du tout ce film et tes modification pour ta race me convienne alors je te valide ! Maintenant il ne te reste plus qu'à attendre l'avis de Takumi.

_________________


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takumi Midori

avatar

Messages : 247
Date d'inscription : 24/04/2012

fiche personnelle
Préférence : Uke
liaison :
race : ange

MessageSujet: Re: Un martien au pays des neurotypiques... [That's finish, dude!]   Mer 26 Déc - 11:14

Bon donc, si c'est vraiment pas du copier coller tout me va

validé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un martien au pays des neurotypiques... [That's finish, dude!]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un martien au pays des neurotypiques... [That's finish, dude!]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Haiti sur une liste de pays juges ennemis de Wasington
» Haiti des années 60-70-80: Le pays était-il mieux sous Papa et Baby Doc ?
» Canada, le Pays le Plus Accueillant au Monde pour les Expatriés
» Wikileaks: Les pays Arabes peu tendre envers l'Iran
» Les EUA ne pourra plus soutenir les pays dependants....

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Présentation :: Présentation :: présentation validée-
Sauter vers: