[forum yaoi] Une école dirigée par un scientifique qui se prend pour dieu et crée de toutes nouvelles races...

 

Partagez | 
 

 Quand un faucon se réveille... [RP libre, venez les gens!]

Aller en bas 
AuteurMessage
Silvio Alvisio

avatar

Messages : 17
Date d'inscription : 17/04/2013

MessageSujet: Quand un faucon se réveille... [RP libre, venez les gens!]   Sam 25 Mai - 21:37

Froid. Le froid était la seule sensation que ressentait Silvio à ce moment là. Il essaya d'ouvrir les yeux, en vain. Son corps était engourdi, et la forte lumière empêchait ses orbes de se dévoiler. Bon sang, mais qu'avait-t-il fait? Il tenta de bouger un bras, celui-ci le faisait souffrir le martyre. Tout ce qu'il pouvait faire, c'était gésir sur le carrelage du hall et espérer une aide extérieure. Après plusieurs minutes, qui lui semblèrent des heures, il put enfin émettre un léger râle.

- Ai... dez... Aidez-moi...

Ces simples paroles furent une torture pour le danois-italien. Sa gorge était en feu, comme s'il avait avalé un verre entier d'alcool à brûler comme ça, cul sec. Il se releva enfin, un peu perdu par les événements. Il essaya de se remémorer ce qu'il s'était passé. La lettre... Le poste... Mais bien sûr! Il était à l'académie Bakemono! Comment avait-il pu oublier ça? Aujourd'hui était son premier jour en tant que surveillant! Il faut dire que se réveiller comme ça, dans le hall, c'était déjà mal parti... Ni une, ni deux, il se mit debout, mais retomba aussitôt. Avait-il perdu le sens de l'équilibre?

[Alors, ce début est un peu baclé, mais je promets de faire mieux dans mes prochains rps :3]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shusei Kôbu

avatar

Messages : 10
Date d'inscription : 10/05/2013

fiche personnelle
Préférence : seme
liaison :
race : chien-loup.

MessageSujet: Re: Quand un faucon se réveille... [RP libre, venez les gens!]   Sam 1 Juin - 23:43

C'était une journée normale dans un lycée normal, peuplé par des étudiants des plus normales.

Sérieusement, pouvait-il prétendre qu'il s'était habitué à voir toutes ces trucs étranges chaque jour ? Non pas encore, et il doutait que ce jour arriverait. Du moins, il espérait qu'il quitterait ce lycée avant de s'y habituer. Déjà, il n'aimait pas fréquenter les mêmes allées que les étudiants, il prenait les longues routes pour souvent éviter le peuple. Le truc, c'est qu'il n'est pas le seul génie à avoir eu cette idée, pleins de personne prenaient les mêmes chemins que lui pensait isolés. C'était très awkward.

M'enfin, il avait plus ou moins "accepté" sa condition, c'était déjà ça... il ne pouvait rien y faire s'il était né ainsi... ce lycée ne cherchait qu'à venir en aide aux personnes comme lui. (on va dire qu'il croit que c'est ça, c'pour le bien de l’humanité XD)

Malgré tout, il avait emprunté un hall qu'il avait jugé isolé - et il ne s'était pas trompé. Enfin, rien d'étrange en sachant que la majorité des étudiants étaient en classe à cette heure. Qu'est-ce qu'il foutait en dehors de sa classe, alors? Eh bien, étant un "cobaye" - heureusement qu'il l'ignore - qui ne possède pas de pouvoirs spéciales outre sa transformation, il a donc moins de cours que la plupart des étudiants ici. De la balle hein ? Ce n’est pas lui qui s'en plaindrait, hein, de loin.

Et alors qu'il trottinait d'assurance dans le couloir, il crut entendre l'écho d'une voix qui le fit se figer. Une voix qui demandait... de l'aide, non? Lorsqu'il tendit l'oreille, il n'y avait plus rien. Il ne savait pas d'où ça venait, mais il ne pouvait pas en faire fi et juste ignorer cette personne.
Enfin, fallait pas croire, ce n'est pas parce qu'il rasait les murs que ça faisait de lui quelqu'un d'associable. Au contraire, hein. Seulement, il évitait la foule car il n'était pas encore habitué à ses sens trop accrus - parce que qui dit peuple, dit cacophonie insupportable, et qui dit cacophonie dit migraine.

Il recula en arrière pour jeter un œil au tournant du hall qu'il n'avait pas emprunté quelques secondes plus tôt. Il s'y engagea en continuant tout droit, jusqu'à un autre tournant, où il trouva une personne. Personne assise par terre...Un jeune brun plus précisément - il ne le voyait que de dos.

Il ne voyait ni n'entendait personne d'autres aux environs, donc ça devait bel bien être la personne qu'il avait ouïe. Il s'avança jusqu'à lui, puis s'assit à ses cotés par terre, comme si c'était la chose la plus normal à faire...

_ Yo.

Fit-il naturellement en tournant sa tête vers lui, le regardant de profil. Il ne semblait pas avoir tant de mal... à part peut-être un teint pâle ? Mais si ça se trouvait, c'était sa couleur naturelle, hein.

_ T'avais demandé de l'aide.

Continua-t-il. Bon il le tutoyait, la personne ne devait pas être plus grande de lui,... non? Il ne savait, il n'avait jamais été doué pour juger le vrai âge d'une personne. Alors il le considéra comme un étudiant. Enfin, il attendit que le brun s’explique de ce qu’il pouvait avoir…

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Quand un faucon se réveille... [RP libre, venez les gens!]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quand le Faucon se prend pour un Phénix
» Bagarre au réfectoire [Libre, venez vous défouler !]
» Quand la flamme s'éveille !
» Quand le loup se réveille.
» Un endroit pour réfléchir... Pas seule. | Pv Tempête Argentée | Libre pour les gens qui s'ennuient XD |

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: la gakuen Bakemono :: entrée-
Sauter vers: